Sign in
Download Opera News App

 

 

Liadé Toh parle du retour de Gbagbo et appelle Ouattara et les leaders politiques à la paix sociale

Liadé Toh, président des descendants des anciens combattants mutilés de guerre, se réjouit du retour de Laurent Gbagbo au pays et appelle tous les acteurs politiques à œuvrer pour la paix sociale en Côte d'Ivoire.

Le retour en Côte d'Ivoire de l'ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo après plus de dix ans de prison à La Haye, est un événement qui réjouit énormément ses partisans. Ce retour du Woody de Mama au pays, placé sous le signe de la réconciliation nationale, donne désormais plus d'espoir aux Ivoiriens de voir enfin une Côte d'Ivoire unie pour toujours.

Sur ce retour de Laurent Gbagbo, le président des descendants des anciens combattants mutilés de guerre, Liadé Toh, s'est prononcé pour exprimer sa joie de revoir le Woody parmi les siens. Il a aussi appelé tous les acteurs politiques ivoiriens à œuvrer pour la paix sociale en Côte d'Ivoire. Voici l'intégralité de son message posté par Média Prime Mag sur sa page Facebook ce lundi 05 juillet 2021.

<< Le président Laurent Gbabgo fait partie des nôtres. Il est aussi fils d'ancien combattant. Donc, nous ne pouvons qu'être heureux de son acquittement et même de son retour en Côte d'ivoire. Son acquittement prouve qu'il a en lui les valeurs que nos parents anciens combattants nous ont inculqué. C'est-à-dire, la justice et la paix sociale qui servent de base à tous les droits. 

Gloire et honneur au président Laurent Gbabgo. Puisse cette joie rejaillir sur l'ensemble des enfants des anciens combattants. Car les charges pour lesquelles il a été à la CPI sont contraires aux valeurs de nos parents, à savoir la guerre. 

Faisons une justice utile. Que l'armée s'attelle à faire la justice utile qui est celle qui va dans le sens de la paix. Le président Alassane Ouattara est le président de tous les Ivoiriens. Par conséquent il a une part très active pour le retour définitif de la paix sociale en Côte d'ivoire. Vivement, qu'il fasse en sorte que l'intérêt général prime. 

Que chaque leader politique fasse un debriefing avec ses partisans et apaisent les cœurs à leur niveau. Arrêtons les injures, les menaces inutiles. Mettons fin à toute forme de belligérance. 

Quand on veut la paix, cela demande que chacun d'entre nous fasse des concessions >>

Source : Média Prime Mag (Facebook)



La voix blanche

Content created and supplied by: La_voix_blanche (via Opera News )

cpi laurent gbabgo laurent gbagbo liadé toh

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires