Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique Ivoirienne : deux cadre du RHDP ne parlent plus le même langage


Jeannot Ahoussou Kouadio, le président du Sénat et Dr Brice Kouassi, le maire de Didiévi, tous deux cadres du RHDP du Bélier (centre), ne s’accordent plus sur des questions politiques de leur région.


Ils ne parlent plus le même langage. Quoi que tous deux cadres du RHDP le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire et issus de la même région, le président du Sénat et Dr Brice Kouassi, le maire de Didiévi, ont des points de vue divergents sur des questions politiques.


En effet, tout commence le 12 août 2021. Au cours d’une rencontre avec ses parents de Raviart, son village natal, le président du Sénat Jeannot Ahoussou Kouadio a accusé Henri Konan Bédié, le président du PDCI-RDA, d’être le principal responsable des violences politiques de la crise électorale de 2020.


A-t-il déclaré : « La région du pays Baoulé est une région calme. C’est une région qui a subi les affres de la rébellion. La violence, ici dans le village, il a fallu que j’offre ma maison aux forces françaises pour sécuriser le village. Lorsqu’on appelle au boycott actif, pour abattre des arbres, pour couper la route et empêcher les gens de circuler et qu’on incite les gens à la violence, je dis non. Et je dis, notre papa Bédié, nous tous nous l’aimons bien et il ne devait pas être au-devant de cette affaire ».


Cette sortie, de Ahoussou Jeannot, ne plaît pas à tous au sein de la famille RHDP de la région du Bélier. Pour Dr Brice Kouassi, le maire de Didiévi : « Son propos (...) et sa sortie de route trahissent la volonté d’auto-légitimation d’un homme (...) qui a perdu toute (...) dans le V Baoulé ».


Selon lui, la sortie du président du Sénat aurait des visées électoralistes. Allusion faite aux sénatoriales de 2023. « Il n’est pas impossible de trouver dans cette sortie l’aboutissement de quelques calculs personnels (…). On dira que Ahoussou a produit une déclaration post-vote », a-t-il soutenir, comme relaté dans les colonnes du confrère ivoirien le Nouveau Réveil.


Pour l’avis d’observateurs, ces divergences de position ont des enjeux politiques. Selon l'analyse de notre confrère 7info: « Ils se livrent cette guerre parce que chacun veut se positionner dans le grand centre. Avec la donne de passer la main à une nouvelle génération, Dr Brice Kouassi sent son heure sonner. Et il a ses chances pour être à la tête du RHDP dans le V Baoulé. En outre, en prenant position pour le président Bédié, il contre le président Jeannot Ahoussou. Partant, il s’est attiré la sympathie des militants du PDCI. Il n’y a qu’à voir pour s’en rendre compte, que Le Nouveau Réveil, quotidien proche du PDCI, lui fait la part belle dans sa parution du mardi 31 août et du 1er septembre 2021».

Content created and supplied by: Terreinfo (via Opera News )

Didiévi Dr Brice Kouassi RHDP

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires