Sign in
Download Opera News App

 

 

Critique du pouvoir RHDP / Tiken Jah Fakoly : " J'avais prévenu le Président Ouattara au Golf"

L'une des missions du reggaeman ivoirien, Tiken Jah Fakoly, a toujours été de porter un regard critique sur la mauvaise gestion du pouvoir des chefs d'État ivoiriens. Pour ce qui concerne ses critiques sur le pouvoir en place, l'artiste confie avoir prévenu le Président Alassane Ouattara bien avant.

Le reggaeman Tiken Jah Fakoly n'est plus à présenter car il est cette star de la musique ivoirienne déjà très connue dans le monde. Connu comme l'une des voix des sans voix, c'est-à-dire l'un des artistes qui militent pour la démocratie, la paix et l'égalité des peuples, et qui portent également un regard critique sur la mauvaise gestion du pouvoir par les dirigeants africains, Tiken Jah Fakoly confie avoir eu à prévenir le Président Alassane Ouattara, si jamais il arrivait un jour qu'il critique le pouvoir RHDP. C'était lors de leur première rencontre au Golf Hôtel, après l'élection de Ouattara comme le nouveau Président de la Côte d'Ivoire.

<< Quand j'ai rencontré le Président Ouattara quand il était au Golf, je lui ai dit félicitations Monsieur le Président mais sachez que nous on a critiqué Gbagbo, Guéï, Bédié etc, vous êtes là aujourd'hui et vous aurez droit à ces critiques là >>, a confié l'artiste chanteur dans une vidéo de l'émission "FAH FAH", publiée sur la page Facebook First Mag le Vrai.

Aussi a-t-il ajouté ceci : << Et quand Alassane Ouattara est arrivé au pouvoir, je continue de critiquer le pouvoir en Côte d'Ivoire. C'est très très difficile, c'est la sorcellerie quelque part >>, a-t-il ajouté.

La voix blanche

Content created and supplied by: La_voix_blanche (via Opera News )

alassane ouattara rhdp tiken jah fakoly

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires