Sign in
Download Opera News App

 

 

Touré Alpha Yaya: "les ivoiriens n'ont pas besoin de politiciens populaires mais de bâtisseurs"!

L'honnorable Touré Alpha Yaya a tenu à honnorer les femmes de la commune de Yopougon. Ce samedi 05 juin 2021 à Ananerais-Bodoukro, un quartier de ladite commune, le député-maire de Gbon-kolia a rendu hommage aux femmes à l'occasion de la fête des mères.

En effet, c'est aujourd'hui samedi 05 juin que les mamans de la zone de Niangon d'Adjamé ont décidé de dire merci au député Alpha Yaya pour avoir accepté d'être le parrain de leur cérémonie de fête des mères.

Avant de se rendre sur les lieux de cet évènement, l'homme fort de Gbon Kolia a tenu à rappeler à tous les ivoiriens qu'il est important d'avoir un chef d'Etat apte à construire et développer son pays. Ce samedi 05 juin 2021, Touré Alpha Yaya a posté ce message sur sa page facebook: <<les ivoiriens n'ont pas besoin de politiciens populaires mais de bâtisseurs.>>

Cette phrase qu'a dite monsieur le maire concerne presque tous les pays. Au délà des sous-entendus et autres analyses que certaines personnes peuvent faire ressortir de cette assertion, on peut dire que tous les pays du monde ont besoin de politiciens aptes à construire un état fort, émergent et démocratique. On ne vote pas un candidat pour sa notoriété, pour sa grande popularité; on le choisit parceque son plan d'actions politiques concorde avec les attentes du peuple qui en demande toujours plus pour son épanouissement.

Un chef d'Etat devient obligatoirement populaire lorsqu'il se sacrifie pour développer son pays. Si la Côte d'Ivoire a des infrastructures qui l'élèvent au rang de pays émergent, cela est très positif pour la réputation de la nation mais également pour celle du président en exercice.

La Côte d'Ivoire est un pays qui court progressivement vers son développement. On ne peut qu'attendre patiemment l'évolution des choses pour plus de satisfaction.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

alpha yaya gbon kolia niangon d'adjamé yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires