Sign in
Download Opera News App

 

 

''Cest la Côte d'Ivoire qui cautionnait la charge de tous les avions de Air Afrique'', Bamba Bakary

Air Afrique, cette compagnie aérienne panafricaine était une fascination et une fierté pour tout africain. Aujourd'hui encore, certains gardent la nostalgie d'un géant malheureusement disparu, après quatre décennies de présence. L'humoriste Bamba Bakary s'en est souvenu sur le plateau de ''Life Talk'' sur Life TV.

Air Afrique fut une compagnie aérienne mis en place par 11 pays africains principalement francophones. Le but était de mutualiser les efforts pour permettre aux capitales de ces États membres, d'être desservis par une compagnie aérienne digne de ce nom. Cette compagnie marque les premiers pas du panafricanisme en Afrique, puisqu'elle fut mis en place à Yaoundé (Cameroun) avant même la création de l'organisation de l'unité africaine (OUA), devenue de nos jours l'union africaine (UA).

Air Afrique fut créée le 28 Mars 1961 et les 11 membres fondateurs n'étaient autres que le Cameroun, la République Centrafricaine, la Côte d'Ivoire, le Gabon, le Dahomey (Bénin), le Sénégal, la Mauritanie, le Niger, le Tchad, le Congo Brazzaville, la Haute-Volta (Burkina Faso). Pour plusieurs raisons, cette compagnie aérienne a mis la clé sous le paillasson en Janvier 2002, après plusieurs restructurations qui n'ont pas eu le résultat escompté. Bamba Bakary s'en souvient donc.

L'humoriste et acteur Bamba Bakary, était aussi un haut cadre de la compagnie aérienne Air Afrique. Après ses études en Europe, il avait intégré la direction dans les années 80. Il regrette que la compagnie aérienne panafricaine ait disparue. Selon l'humoriste, c'était la seule qui pouvait tenir tête aux autres compagnies aériennes internationales. Il se rappelle qu'il avait rencontré avec le syndicat du personnel, tous les chefs d'État pour leur signifier qu'ils devraient mettre tout en œuvre pour préserver Air Afrique.

Bamba Bakary affirme que seule le président Houphouët Boigny avait cette volonté de sauvegarder la compagnie aérienne panafricaine. << Le logo Air Afrique ne touchera jamais le sol tant que je serai encore vivant >>, avait dit le premier président ivoirien, selon Bamba Bakary. << Tous les avions étaient immatriculés Côte d'Ivoire, malgré qu'ils appartenaient à plusieurs États membres. C'est la Côte d'Ivoire qui cautionnait les avions car c'était le pays le plus crédible >>, a ajouté l'humoriste et acteur.

On peut comprendre par là que c'est le président Houphouët Boigny qui était le pilier de cette compagnie aérienne. C'est justement quelques années après son décès en 1993 que Air Afrique a fait faillite. Entre autres causes de cette chute de la compagnie, Bamba Bakary pense que c'est la mauvaise gestion qui serait à la base. La compagnie avait également un nombre pléthorique de travailleurs. << Pour seulement 09 avions que possédait la compagnie, nous étions près de 4.000 agents >>, a-t-il fait remarquer.

Après ce témoignage, nous pouvons affirmer qu'en Afrique et précisément en Côte d'Ivoire, plusieurs sociétés d'État ont aussi disparu à cause de la mauvaise gestion, du laxisme, du clientélisme, de la corruption et des détournements de fonds. Selon vous, quels mécanismes pouvons-nous mettre en place, pour maintenir en vie les sociétés d'État en Afrique ?


Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

afrique cameroun côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires