Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise France-Mali / André Silver Konan : "Je soutiens les autorités maliennes"

André Silver Konan exprime sa solidarité aux autorités du Mali dans la crise qui les oppose aux autorités françaises. " Je soutiens les autorités maliennes dans leur volonté d'explorer d'autres voies pour lutter contre les djihadistes. Et la France n'a pas le droit de les en empêcher", a réagi le journaliste-écrivain joint au téléphone en fin de soirée ce lundi 4 octobre. " Cette crise d'urticaire de Paris est injustifiée. La France est au Mali depuis huit ans mais les djihadistes y sont aussi. Pourquoi l'armée française se trouve au Mali? C'était pour neutraliser les groupes djihadistes et restaurer la souveraineté de l'Etat malien sur l'ensemble du territoire. Certes, les djihadistes n'ont pas pris Bamako mais ils se sont retranchés au Nord. L'Etat malien n'y a pas accès. Ça ne peut pas durer éternellement. Alors, que la France laisse les autorités maliennes essayer autre chose", dit André-Sylver Konan.

Ferro Bally, journaliste, abonde dans le même sens avec presque les mêmes termes. " La France estime que sans son armée, les djihadistes allaient prendre Bamako. OK mais la France doit aussi se souvenir que sans les soldats partis d'Afrique parmi lesquels des Maliens , les nazis allaient rester longtemps sur le territoire français", rappelle-t-il.

Une crise a éclaté entre Paris et Bamako suite à des informations faisant état de ce que les autorités de la transition ont engagé un processus devant aboutir à un accord avec Wagner, une société de sécurité privée russe pour les aider à combattre les djihadistes. Dans le même temps, la France a annoncé le retrait progressif des forces de l'opération Barkhane mise en place pour combattre les djihadistes. A la tribune de la 76 ème assemblée générale de l'ONU, le Premier ministre malien a dénoncé "un abandon en plein vol". En réaction le Président français a condamné des propos traduisant la honte de la part d'un gouvernement illégitime car issu de deux coups d'État. Bamako n'a pas répondu officiellement mais des actes de coopération avec la Russie sont perceptibles.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

bamako france mali paris sylver konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires