Opera News

Opera News App

Élections législatives : Fabrice Sawegnon clashe Jacques Ehouo

Boko77
By Boko77 | self meida writer
Published 7 days ago - 2536 views

Fabrice Sawegnon est de retour dans l'arène politique au Plateau. Le jeudi 18 février 2021, il a rencontré les associations de jeunes et de femmes de la communes fidèles à sa cause. Devant eux, il a écorché vif l'actuel député maire de la commune du Plateau, en expliquant pourquoi l'union sacrée est nécessaire au Plateau avec les partisans de Ouattara Dramane dit OD pour les élections législatives Fabrice Sawegnon ne digère pas encore pas encore l'issue des élections municipales de 2018 qui l'ont opposé à Jacques Ehouo, actuel député-maire de la commune du Plateau à Abidjan.

Devant ses partisans qui eux aussi n'acceptent pas encore la situation, il a redit toute sa frustration. «En 2018, le matin on nous a annoncé qu'on avait gagné l'élection. À la Commission Électorale Indépendante ( CEI), ils ont fait les comptes, ils ont dit qu'on a gagné. Et puis, on ne sait pas par quelle magie, l'après-midi, on dit qu'on a perdu. Quand on est allé plus loin, on s'est rendu compte de la conspiration, une vraie conspiration », a dit Sawegnon, promettant ne pas revenir sur ces évènements qu'il a qualifiés de « trés douloureux ».

En ce qui concerne les législatives, Fabrice Sawegnon, qui n'était pas très chaud pour compétir, car se sentant plus entrepreneur que politique, explique les enjeux. Le premier consiste à faire partir absolument Jacques Ehouo, l'actuel député de la commune et adversaire déclaré de Sawegnon. «On a eu trois réflexions, la première c'est que le député actuel là, si on n'y va pas, il va rester. Or est-ce qu'il doit rester ? C'est à cause de député là qu'on dit qu'il a une immunité et qu'il peut voler à la mairie et puis on ne peut pas le mettre en prison

Mais la première chose, on va lui enlever son immunité, après il va décider s'il a envie de voler ou pas (...) Donc stratégiquement c'est très important de dire qu'il ne faut pas laisser la députation.

Le patron de Voodoo Communications s'engage dans les législatives au Plateau pour une autre raison: ramener l'unité au sein de la famille RHDP qui était divisée lors des législatives entre Ouattara Dramane dit OD et Fabrice Sawegnon. «Si on veut gagner, on doit pouvoir se mettre ensemble, c'est important » dira Fabrice Sawegnon. Devant la vague de mécontentement qui se levait de la foule, il a expliqué que la «la force d'un homme n'est pas forcément d'être numéro 1 ». Se voulant plus clair, Sawegnon a dit être dans la course pour soutenir Ouattara Dramane à gagner.

En retour, ce dernier et lui ont convenu qu'il soit soutenu aux municipales. À ses aficionados, Fabrice Sawegnon a expliqué avoir pris un peu de recul après 2018, par le fait que la campagne l'avait épuisé physiquement mais surtout financièrement. Il lui fallait ce temps de réflexion pour se concentrer sur ses affaires. À ce sujet, il a révélé s'être reconstruit financièrement durant cette traversée du désert. Pour le bonheur de tous ceux qui le sollicitent au Plateau.

Content created and supplied by: Boko77 (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Législatives à Ouragahio : Un indépendant se retire au profit du candidat Kouyo Jean-Claude

1 hours ago

975 🔥

Législatives à Ouragahio : Un indépendant se retire au profit du candidat Kouyo Jean-Claude

FC Barcelone : Trois Candidats à la présidence envoient des messages très sérieux à Lionel Messi

2 hours ago

170 🔥

FC  Barcelone : Trois Candidats  à la présidence envoient des messages très sérieux  à Lionel Messi

Insécurité/Abidjan: la commune de Cocody est elle la nouvelle cible privilégiée des cambrioleurs ?

2 hours ago

1567 🔥

Insécurité/Abidjan: la commune de Cocody est elle la nouvelle cible privilégiée des cambrioleurs ?

People : Olokpacha serait-il le futur mari d'Emma Lohoues?

2 hours ago

230 🔥

People : Olokpacha serait-il le futur mari d'Emma Lohoues?

Messi et Dembélé détruisent le mur de Séville

2 hours ago

59 🔥

Messi et Dembélé détruisent le mur de Séville

Meiway avoue : "oui j'ai reçu 50 millions de la part de Amadou Gon"

3 hours ago

5273 🔥

Meiway avoue :

Législative : Depuis l’exil Stéphane Kipré positionne sa sœur contre Mamadou Touré et rassure l'opposition

4 hours ago

1868 🔥

Législative : Depuis l’exil Stéphane Kipré positionne sa sœur contre Mamadou Touré et rassure l'opposition

3e mandat de Ouattara: «Je n'ai pas d'excuses à présenter, je n'ai pas été impoli» (Meiway)

4 hours ago

10615 🔥

3e mandat de Ouattara: «Je n'ai pas d'excuses à présenter, je n'ai pas été impoli» (Meiway)

Charlotte Dipanda sur DJ Arafat: "Dans l’avion, il avait par moments peur, il me tenait par la main"

5 hours ago

7382 🔥

Charlotte Dipanda sur DJ Arafat:

Bouaflé : de passage, elle aide une dame à mettre au monde ses enfants dans un caniveau

5 hours ago

1995 🔥

Bouaflé : de passage, elle aide une dame à mettre au monde ses enfants dans un caniveau

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires