Sign in
Download Opera News App

 

 

Guerre de 2011: Le nom de celui qui aurait caché Blé Goudé révélé par un proche de Soro

C'est l'une des plus grosses énigmes de la crise postélectorale de 2010-2011. Les conditions d'exfiltration de Charles Blé Goudé, leader des jeunes patriotes, du théâtre d'affrontements d'Abidjan à la chute de son mentor, l'ex chef d’état, Laurent Gbagbo en Avril 2011.

L'affaire est exhumée ce Samedi 27 Novembre par Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, qui dans l'un de ses posts sur Facebook, une fois de plus s'appuie sur un paragraphe du livre "Abobo, la guerre" écrit par la journaliste Française, Leslie Varenne.


Direction la page 225 de cet ouvrage particulièrement riche en révélations sur les événements du conflit armé qui à la suite de la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle de 2010, a fait plus de 3000 morts.


Selon le témoignage d'un membre du commando invisible interrogé par Leslie Varenne, "Au début de la guerre, Charles Blé Goudé se cachait à l'hôtel Tiama à Abidjan. Ensuite, le capitaine Aka est allé le chercher et l'a déposé dans un autre quartier de la ville, à l'hôte Marly à Bietry.C'est Aka qui le nourrissait .A chaque visite, il lui apportait à manger pour deux ou trois jours."

Vrai ou faux? Ces allégations comme le suggère l'auteur du post, pourront être confirmées ou infirmées par le concerné.


Ce qui du reste paraît probable, c'est que l'ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo a dû compter sur des complicités internes au camp Ouattara pour se tirer d'affaire face à la pression militaire des forces pro-Ouattara.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires