Sign in
Download Opera News App

 

 

Bien s'exprimer : ces pléonasmes à chasser de notre quotidien...

Les pléonasmes constellent nos conversations et sont semblables à des chewing-gums. En effet, une fois qu'on y a goûté, il devient quasi impossible de leur résister.Des plus banals aux plus goûteux, cet article revient sur ces bizarreries du quotidien et qu'il faut bannir une fois pour toutes de nos conversations.


1. Rédiger par écrit:


«Veuillez rédiger par écrit ce qui suit.» C’est une maladresse. Tout au plus une fâcheuse répétition. Mais elle aura le don de faire froncer les sourcils de votre assemblée. En effet, le verbe: << rédiger >> est emprunté au latin médiéval << redigere >> qui signifie littéralement: << mettre par écrit dans une certaine forme >>. L’accoler à la locution: << par écrit >> constitue donc un vilain pléonasme. Si l’on se veut soigneux, on se gardera de les associer et l’on écrira: «Veuillez rédiger ce qui suit.»

Exemple :

Les élèves de la Terminale ont rédigé leurs devoirs de maison.


2. Retour en arrière


<< Attends, reviens en arrière! >> Le pléonasme est entendu. En ce disant, on affirme que l’on fait un: << retour en arrière en arrière >> puisque le retour désigne le fait de faire un: << mouvement en arrière >>. Cela étant, il n’est pas rare de l’entendre à chaque coin de rue. Retenez à partir dès maintenant que c'est un pléonasme. Il faut simplement dire : << en arrière ou retour >>. En guise d'exemple on dira :

- Le meurtrier est retourné sur la scène de crime.

3. La caserne militaire


Le mot << caserne >> évoque pour tous, la Grande Muette, autrement dit l’armée, ainsi, quelle information de plus donne-t-on en parlant de caserne militaire ? Rien que du pléonasme. Il faut simplement dire : << Caserne >>.

Exemple:

- Les soldats sont rentrés dans leur caserne.


4. Le principal protagoniste

L'expression : << principal protagoniste >> nous laisse dubitatifs. En effet, étymologiquement, le: << protagoniste >> : est << celui qui combat au premier rang >> c'est-à-dire l'acteur principal. Par exemple, dans l’Iliade, le protagoniste est Achille, et dans l’Odyssée, Ulysse. Et dans Ivanov de Tchekhov. On dira simplement : Protagoniste et non : principal protagoniste.


Cette liste n’est pas close, nous y reviendrons dans nos prochaines publications....!

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires