Sign in
Download Opera News App

 

 

Sur vos pièces de 25 fcfa, l'effigie d'une élève: Dicoh Mariam raconte son histoire

Qui n'a pas cherché cette pièce dans son enfance, cette pièce que les enfants préfèrent à toutes les autres en raison de sa grande taille, la pièce de 25 francs ou le souvenir de la petite enfance ! Aujourd'hui, nous nous intéressons aux motifs de la pièce. L'avers de cette pièce, une gravure d'une femme dans un laboratoire, montre Dicoh Mariam épousant Konan.


Selon African Heritage, Dicoh Mariam épouse Konan est la première femme chimiste de Côte d'Ivoire. Son image est gravée sur la pièce de 25 francs CFA avec une burette de chimiste.


Dans l'émission la grande interview qu'elle a accordée à la chaîne YouTube Guillaume Soro TV le 13 mai 2015, elle dit que c'est une coïncidence. En fait, elle était en train de travailler dans son laboratoire lorsqu'un de ces amis, Konan Yao, est venu lui rendre une visite de courtoisie. Ce dernier a étudié dans le même lycée mais était dans la section arts et métiers. C'est lors de cette visite au laboratoire de Mariam Dicoh à Shell qu'il a commencé à prendre des photos juste pour le plaisir et par hasard, l'une des photos, en particulier celle de l'image de la pièce, a été trouvée dans un magazine ivoirien intitulé 10 ans de progrès après l'indépendance. Cet magazine dans le hasard se retrouve à la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest.

Quelques années plus tard, c'est un de ses collègues, Léonard Kalmogo, alors ministre des Finances de Haute-Volta l'actuel Burkina Faso, qui aurait appelé Mariam pour l'informer que sa photo figurait sur la pièce de 25fcfa.

Elle est également la mère de Jean Luc Konan, actuel PDG du groupe Cofina.

Content created and supplied by: BlueCircle (via Opera News )

burkina faso côte d'ivoire dicoh mariam guillaume soro tv mariam épouse konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires