Sign in
Download Opera News App

 

 

Qu'est-ce qu'un chargé de Protocole?

Le chargé du protocole intervient pour assurer le bon déroulement des événements officiels. Il coordonne les relations extérieures en accord avec le protocole d'État, et met en place les manifestations officielles de l'organisation pour laquelle il travaille.

Parfois sur une mission, un "chef du protocole" peut coordonner plusieurs "chargés de protocole".

Comment devenir Chargé du protocole ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.


Mission du métier : Chargé du protocole

Le chargé du protocole est un contractuel de la fonction publique. Il est rattaché selon les cas au chef de cabinet, au préfet, à l'ambassadeur.

Ses missions sont plus axées vers la communication et l'évènementiel. Il est en charge de :

L'organisation des cérémonies officielles en accord avec ses supérieurs hiérarchiques. Il crée et coordonne les évènements publics en accord avec le protocole de la république

• La coordination et le pilotage logistique des manifestations prévues.

L'animation d'un réseau de contacts dédiés à assurer la bonne évolution des évènements.

• Le conseil et l'accompagnement protocolaire au haut fonctionnaire secondé.

• Lorsque le chargé du protocole travaille pour une ambassade, ses missions se rapprochent de celles de la diplomatie :

• Il met en place les évènements dans le respect de la langue, des règles et des usages du pays concerné.

• Il accompagne et forme les personnels diplomatiques dans le respect des règles protocolaires lors de leurs apparitions et déplacements.

• Il organise les cérémonies nationales.

• Il est le référent des services du protocole étrangers.

• Il est responsable des privilèges et immunités diplomatiques et consulaires.

• Il est en charge de la coordination des services de traduction et d'interprétation.

• Il met à jour la liste diplomatique.

Le Directeur du protocole d'état ivoirien SEM Georges OUEGNIN


Le chef du protocole

Le maître du protocole

Le responsable du protocole

Devenir Chargé du protocole : Qualités requises

Le chargé du protocole est un professionnel de la communication, de l'événementiel et de la diplomatie. À ce titre :

- il est expert en relations internationales et sciences politiques relatives au domaine dans lequel il intervient ;

- il connaît les règles de droit international et relatives à la convention de Genève ;

- il maîtrise parfaitement les usages protocolaires en France et dans les pays où il intervient ;

- il est bilingue anglais et connaît aussi la langue du pays dans lequel il travaille s'il est en ambassade ;

- il a des compétences en communication, organisation, logistique pour organiser et coordonner des événements ;

- il sait communiquer avec des équipes interculturelles, fait preuve d'adaptabilité, de discrétion, de réactivité.

Son travail exige une grande disponibilité.

Chargé du protocole : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier n'est pas directement accessible aux juniors. Il faut maîtriser les règles du protocole et la spécificité du milieu dans lequel on intervient. Les fiches de postes s'adressent souvent à des personnes ayant cinq à dix ans d'expérience minimum. Il faut auparavant avoir travaillé dans l'événementiel relatif à la fonction publique ou dans des organisations internationales. On peut par la suite évoluer vers des postes de chef de cabinet et passer en interne les concours de la fonction publique pour continuer dans les carrières diplomatiques.

Devenir Chargé du protocole : formation nécessaire

Le poste demande des connaissances en communication et relations internationales. Un master spécialisé en sciences politiques ou communication internationale est valorisé au recrutement. Passer par un institut de sciences politiques est un atout.

Situation du métier / contexte pour devenir Chargé du protocole

Il n'y a pas de concours ouvert actuellement. Les rares postes ouverts sont disponibles en statut contractuel. Les postes proposés ensuite sont souvent des missions sur deux ou trois ans renouvelables.

Secteurs associés au métier : Fonction publique


Big-Firsty

Content created and supplied by: Big-Firsty (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires