Sign in
Download Opera News App

 

 

Non-intégration de l'UDPCI à la CEI: pourquoi le parti du président Mabri est-il victime d'injustice?

Comme on le sait, la commission électorale indépendante (CEI) dirigée par Ibrahim Kuibiert Coulibaly est l'organe qui organise les élections en Côte d'Ivoire. De par sa position stratégique, cette commission se doit de travailler en toute transparence, de manière à garantir la paix et l'équité, sans qu'elle ne laisse prospérer la moindre suspicion quant à sa neutralité.

Il faut dire qu'au sein de la CEI, des partis politiques sont représentés, notamment le RHDP, le PDCI et même le PPACI, récemment entré dans le jeu politique. Si l'intégration de ces 3 grands partis à la CEI relève de l'ordre normal des choses, en revanche, on s'explique difficilement la mise à l'écart de l'Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d'Ivoire du président Abdallah Albert Toikeusse Mabri. Aussi surprenant que cela puisse paraître, comment comprendre que l'UDPCI, qui demeure la 4e force politique de la Côte d'Ivoire, disposant de surcroît d'un groupe parlementaire, puisse être exclu de la CEI? Est-il acceptable qu'un tel parti, qui compte et qui pèse de plus en plus dans le jeu électoral, ne puisse avoir le moindre représentant au sein de la commission électorale indépendante? Qui n'a pas intérêt à voir l'UDPCI à la CEI? Pourquoi laisser prospérer une telle injustice à l'égard d'un parti, qui a pris toute sa place dans le processus du dialogue politique et qui s'est toujours inscrit dans une logique de paix?

Il suit de ce qui précède que c'est totalement incongru et aberrant que l'UDPCI n'ait pas le moindre représentant au sein de la CEI. Si le tir n'est pas rectifié au plus vite, la Commission Electorale Indépendante risquerait de voir sa crédibilité gravement entachée; ce qui, bien entendu, plomberait d'avance le processus électoral de 2023 et 2025, échéances attendues de pieds fermes dans tous les états-majors. C'est pourquoi, il importe d'éviter les frustrations inutiles afin que la Côte d'Ivoire négocie bien ces virages électoraux, de manière à garantir la paix sociale dont notre pays a vraiment soif.

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

cei côte d'ivoire ibrahim kuibiert coulibaly président mabri rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires