Sign in
Download Opera News App

 

 

Abidjan : ces maires, transformateurs de cités

De 2015 à 2021, la Côte d'Ivoire enregistre de nouvelles personnalités politiques qui, dominées par la rage d'apporter du sang neuf dans le paysage d'Abidjan, attirent de plus en plus les esprits.

Les prestigieuses écoles supérieures et les différentes chapelles politiques ont, ces dernières décennies, déversé dans les localités une nouvelle élite. Ces dernières, après leurs élections, semblent ne plus laisser l'opinion nationale de marbre. Parmi ces jeunes '' loups '', figurent les métamorphoseurs des communes de Koumassi, Port-Bouet, Plateau, etc que sont respectivement les maires Cissé Bacongo, Ehouo Jacques, docteur Emmou Sylvestre.

D'autres personnalités politiques, à la tête des communes, sont aussi à l'œuvre pour offrir le meilleur à leurs administrés. Toutefois, Cissé Bacongo, Ehouo Jacques, Emmou Sylvestre sont jusqu'à ce jour, félicités et reçoivent des prix proportionnels à la qualité de leurs travaux. Cela pourrait être une première preuve tangible de la qualité de leurs activités sur les autres.

Une seconde preuve est que le génie de ces trois nouveaux challengers est, depuis quelques jours, sollicité par d'autres élus. Ainsi, le maire Bonaventure Kalou, pour ne citer que lui, n'a pas hésité à s'inscrire à l'école de Cissé Bacongo.

Pour finir, ils sont aussi à féliciter, les autres élus des communes du District autonome d'Abidjan. Mais, les populations des communes non ici référées espèrent que leurs élus locaux recevront bientôt des distinctions pour leurs travaux d'envergure qui feraient école.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires