Sign in
Download Opera News App

 

 

Saison des pluies, qui peut sauver San Pedro ?

Située à l'extrême sud-ouest du pays et en bordant le Libéria à l'ouest et le golf de guinée au sud; la région de san pédro fait partie du district du bas Sassandra. avec une superficie de 12 790 km2 et une superficie de 257 172 en 2014,la région se meurt d'une mort certainement programmée et orchestrée par les décideurs. deuxième ville portuaire de la cote d'ivoire, la région de san pédro souffre d'un mal profond; un mal qui la ronge depuis des décennies. un mal qui pour certains semble incurable car chronique. de quoi s'agit il ?

En effet, San-pédro souffre de son enclavement du au mauvais état de la voie d'accès et l'absence totale des voies bitumées dans ladite ville. Une ville poussiéreuse comme certains l'appellent, ce qui n'est pas sans conséquence sur la santé des riverains. Et surtout des rues impraticable en saison des pluie. que dire alors des voies qui relient la ville ? c'est un véritable désastre quand on sait que cette ville abrite le seul port de nos produits d'exportations.


Comment comprendre qu'une ville comme San-pédro dont les recettes douanières et fiscales sont estimées à plus 500milliards de nos francs comme l'a indiqué le directeur général du port autonome de San pédro, Hilaire Marcel Lamizana le 15 février 2019 peut vivre un tel calvaire ? les travaux de la côtière annoncés depuis belle lurette ne sont qu'un mythe voir un cauchemar.


A quand ces travaux ? la population de San-pédro lance un cri de cœur aux autorités compétentes principalement au ministre Amedée Kouakou afin de se pencher sur le cas de san-pédro. Si aujourd'hui les villes de Divo, Katiola, Tafiré et autres font rêver ce qui est d'ailleurs à féliciter, la population de San-pédro veut elle aussi voir sa ville sortir du chaos et amorcer l'émergence.

Content created and supplied by: Zakam (via Opera News )

san pedro san pédro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires