Sign in
Download Opera News App

 

 

''Affaire l'État offre les frais de retour à Gbagbo'': le porte-parole du gouvernement réagit

Lors de son premier point du conseil des ministres devant la presse, Amadou Coulibaly, nouveau porte-parole du gouvernement a parlé du cas Laurent Gbagbo après la sortie d’Alassane Ouattara sur le sujet.

«Je m’en tiens à ce que le chef de l’État a dit. Laurent Gbagbo et Blé Goudé peuvent rentrer quand ils veulent comme l’a affirmé le chef de l’Etat. Le chef de l’État est allé plus loin en indiquant que les frais de transport de Laurent Gbagbo, Blé Goudé et de leurs familles seront à la charge de l’État de Côte d’Ivoire. Je ne ferais pas plus de commentaires que ce que le chef de l’État a dit. Je  crois que le chef de l’État a été suffisamment clair », a indiqué le nouveau porte-parole du gouvernement, ce mercredi 7 avril 2021 à l’issu du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement.

À la question d’un journaliste de savoir si une fois à Abidjan, Laurent Gbagbo et Blé Goudé ne seront pas écroués derrière les barreaux, le porte-parole du gouvernement a déclaré :

« A moins que vous pensez que le chef de l’État soit cynique. Ça me parait gros qu’on offre les frais de transport à quelqu’un juste parce qu’on veut le mettre derrière les barreaux. Le chef de l’État a dit qu’ils peuvent rentrer quand ils voudront, donc ils peuvent rentrer quand ils voudront.  Vous avez parlé de justice indépendante. Je vous prends au mot,  la justice fera son travail, il y’a une justice indépendante », a affirmé le porte-parole du gouvernement.

Jephté Le Grand

Content created and supplied by: Jephté (via Opera News )

alassane ouattara amadou coulibaly gbagbo '' laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires