Sign in
Download Opera News App

 

 

Ennemis devant le peuple, les politiciens se voient en cachette !

Publiquement, les leaders politiques sont considérés comme des adversaires farouches. mais dans les coulisses, ils entretiennent des relations étonnamment très cordiales.

Côte d'Ivoire: Simone Gbagbo "très touchée" par la visite des cadres de  Gagnoa dont Guikahué - Connectionivoirienne.net

Cela semble invraisemblable, mais quelques faits l'attestent. Bien loin de partager l'animosité que les personnes simples d'esprits croient, les politiciens entretiennent plutôt de très très bons rapports. Dans le dos du peuple et particulièrement de leurs partisans, les adversaires politiques se côtoient, s'appellent et font même des affaires ensemble. Les leaders politiques qui crient chaque fois au loup dans les meeting et dans les médias, eux ont fait la part des choses. La politique, c'est un jeu avait-on l'habitude d'entendre. Et donc, en dehors de cela rien ne les empêche de développer des amitiés. De toute manière le PDCI qui était l'allié du RDR hier est désormais en bon terme avec le FPI. Qui l'aurait cru. Bref, seuls les politiciens sont des habitués de ce genre de contorsions qu'ils appellent saine appréciation de la réalité ! C'est donc normal des annonces comme celle qu'Assoua Adou a fait ce dimanche 11 avril à Anono. Il s'y déroulait la cérémonie d'installation d'un comité d'accueil pour le retour de Laurent Gbagbo.

Les dernières Infos sur A la une dans Côte d'Ivoire Maintenant - Opera News

« J’étais récemment à Bruxelles. On parlait de tout, de la politique ivoirienne. On a évoqué un nom, Amadou Soumahoro. Mais il était avec le président Gbagbo. Il lui a parlé de son élection, on a parlé de son père. C’est ça la Côte d’Ivoire, faisons en sorte qu’elle soit meilleure.» a déclaré Dr Assoa Adou.

Ah donc, Amadou Soumahoro est si proche comme ça de Laurent Gbagbo ? Qui l'aurait cru ? Surtout qu'Amadou Soumahoro est l'une des éminentes figures du parti au pouvoir, le RHDP. Fondamentalement, tous les opposent. Leurs deux factions se sont disputés le pouvoir durant de longues années. La guerre est même venue en partie à cause la grande inimitié entre ces deux grands blocs politiques en Côte d'Ivoire. Il est donc impensable que Laurent Gbagbo et Amadou Soumahoro entretiennent des relations aussi conviviales. Les fanatiques des deux bords n'en croiraient pas un traitre mot si on le leur disait. Amadou Soumahoro n'est pourtant pas le seul homme avec qui Laurent Gbagbo communique aisément au sein du RHDP.

Côte d'Ivoire: Laurent Gbagbo rend hommage à Hamed Bakayoko - L'événement  Niger

Laurent Gbagbo a joint au téléphone Hamed Bakayoko "en sa qualité de premier ministre, chef de gouvernement, ministre de la défense", selon Maître Habiba Touré qui rendait un communiqué public le 4 novembre 2020 pour donner la position de son client dans la crise post-électorale qui secouait le pays en ce temps là. Le communiqué ne le mentionne pas, mais Hamed Bakayoko et Gbagbo entretenaient on le soupçonne, des relations assez chaleureuses. Ils s'étaient rapprochés dans le gouvernement d'union nationale que Gbagbo avait imposé pour sortir la Côte d'Ivoire de l'impasse créé par une rébellion armée qui a partitionné le pays en deux. Tout comme l'ancien prisonnier de la Haye, Affi N'Guessan a lui aussi des ramifications au sein du pouvoir en place. Sinon comment se fait-il qu'il soit allé au Ghana aux côtés d'Adama Toungara.

Scandale/Obsèques de Rawlings : Alassane Ouattara dépêche Affi N'guessan et  Toungara à Accra le représenter | Ivoirebusiness.net

Le grand médiateur de la république était affublé du président FPI le 21 janvier dernier au Ghana pour les Obsèques de Jerry Rawlings. Ces deux grandes personnalités politiques faisaient parties de la délégation officielle que le Président de la République a envoyé pour représenter la Côte d'Ivoire à la cérémonie funéraire de l'ancien président du Ghana. Une combinaison qui a suscité beaucoup d'interrogations si bien qu'Affi N'Guessan avait chargé son service de communication d'atténuer les critiques acerbes en son en encontre, en disant qu'il n'était au Ghana que pour le compte du FPI qui a été grandement soutenu par le défunt. Mais la pilule a mis du temps à passer parce qu'Affi N'Guessan était à la tête du mouvement de contestation contre le troisième mandat d'Alassane Ouattara. Ce mouvement de désobéissance civile a provoqué la mort d'une centaine de personnes. Il a même été emprisonné de nombreux jours après l'élection du 31 octobre. Il était donc improbable de le voir aux côtés des membres du régime qui l'avait enfermé. Mais qui l'aurait cru ? Qui aurait cru aussi qu'au moment où le pays était divisé en deux Désiré Tagro alors Ministre de l'intérieur faisait affaire avec Adama Bictogo comme c'est mentionné dans le jeune Afrique du 26 août 2015 ?

Désiré Tagro: Les tristes révélations d'un de ses proches. -  LECRIDABIDJAN.NET

Selon le média panafricain, "en 2008, Désiré Tagro, alors ministre de l’Intérieur, dont il s’est rapproché à la faveur des accords de Ouagadougou, l’informe que la Côte d’Ivoire entend adopter un passeport biométrique, une première en Afrique de l’Ouest. Flairant l’opportunité, Adama Bictogo crée l’entreprise Snedai et approche le belge Zetes, candidat malheureux en 2007 face à Sagem Sécurité (devenu Morpho) pour la réalisation du fichier électoral". Désiré Tagro a semble toute, permis l'implantation de la société dirigé le député d'Agboville. Il se disait même qu'il y a avait des actions. Rien n'est moins sûr !

Réconciliation Bédié-Gbagbo à Bruxelles et Cérémonie de division du RHDP à  Ferkéssédougou : Côte d'Ivoire, réflexions sur un contraste historique

A l'analyse de ces quelques faits très évocateurs, on résumer la situation des accointances politiciennes ivoiriennes avec cette déclaration d'Amani N'Guessan. Il l'a faite le mercredi 3 juin 2015, aux journalistes de l'Infodrome qui s'étonnaient de sa complicité avec l'ancien ministre de l'artisanat Sidiki Konaté membre de la rébellion, lors de la cérémonie de restitutions des cités universitaires aux responsables de l'Enseignement supérieur la veille.

Cohésion sociale / Complicité avec Sidiki Konaté : Amani N'guessan donne  les raisons - Actualités - Educarriere.ci | Actualités - Educarriere.ci

« Nous sommes des humains. Entre humains, on n'a pas de problèmes sinon des problèmes politiques. Ce sont des problèmes d'approche et vision politiques, sinon je n'ai pas de problème personnel avec les autres. Et il ne faut pas faire d'amalgame. Dans la vie, il ne faut pas transposer les problèmes. Parce qu'il y a eu des problèmes politiques, donc on doit transposer ces problèmes dans nos relations humaines. Non ! Et on ne doit pas confondre les problèmes personnels et les problèmes politiques », a affirmé l'ex-ministre de la Défense sous Laurent Gbagbo.

Présidentielle 2020/ La désobéissance civile prend de l'ampleur: La Côte d' Ivoire s'embrase ce lundi | Ivoirebusiness.net

Le problème est que comme on le dit en Côte d'Ivoire, les sympathisants des politiciens "ont chargé affaire de politique là sur leurs dos". Les fanatiques s'abreuvent de propagandes politiciennes et tombent dans l'émotions sans vraiment réfléchir. Les conséquences sont malheureusement très désastreuses ! Fracture sociale, stigmatisation d'une partie de la population, affrontement, guerre et ralentissement du développement de la Côte d'Ivoire. Pendant que la société et les populations involuent, les leaders politiques quant à eux évoluent. Changeant de veste au gré de leurs intérêts personnels. Pactisant avec l'ennemi dans le dos de leurs supporteurs qui n'y voient que du feu.

Content created and supplied by: JAKMA (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires