Sign in
Download Opera News App

 

 

Modifications unilatérales des Constitutions : le président Nigérian Buhari dit ses vérités à l’Onu

Les dirigeants du monde se succèdent à la tribune du 76e Assemblée générale de l’ONU à New York. L’actualité du coup de force en Guinée surtout la corrélation de ce putsch militaire avec le 3e mandat d’Alpha Condé n’a pas échappé au président Nigérian MUHAMMADU BUHARI. A la tribune des Nations Unies, il a invité la communauté internationale à agir.

« En Afrique de l’ouest, dira-t-il nos acquis démocratiques des décennies écoulées sont en train d’être sapées maintenant par la tendance récente. Une prise de Pouvoir anticonstitutionnelle parfois en réaction à des modifications unilatérales de la constitution de la part de certains dirigeants cela ne doit pas être toléré par la communauté internationale. (...) En tant que dirigeant, nous devons respecter les dispositions constitutionnelles de nos pays respectifs en particulier concernant la limitation des nombres de mandats. C’est un domaine qui génère des crises et des tensions politiques dans notre sous région.». « Construire la résilience pour donner l’espoir, se remettre de la Covid-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des peuples et revitaliser les Nations unies ». C’est autour de ce thème que l’ensemble des nations du monde se sont donné rendez-vous au siège de l’Organisation des Nations unies (ONU) sis à New York.

 

Tché Bi Tché

[email protected]

 

Content created and supplied by: NISSIANAELLE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires