Sign in
Download Opera News App

 

 

Interview/Serge M.Adou(Journaliste vivant au Niger):"En CI,la politique freine l'éclosion des télés"

Photos/ Serge Mathurin Adou (Journaliste producteur sur le groupe du groupe " Canal 3" au Niger

Serge Mathurin Adou Koua est Journaliste- producteur au groupe Canal 3 au Niger, et Directeur de la Radio Canal 3 Niger. Il est originaire de Diékadiokro, Commune de M'batto Région de Bongouanou. Serge a déjà été fait "Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques du Niger et cela fait trois ans que l'État du Niger lui a octroyé la nationalité nigérienne pour services rendus à la nation. Dans cette interview qu'il a bien voulu nous accorder, il parle de son parcours professionnel, sa vie au Niger, et dévoile ses projets.

-Qu'est-ce qui a motivé votre départ pour les pays voisins, notamment le Burkina et le Niger alors que tous rêvent de venir vivre en Côte d'Ivoire?

Je suis parti de la Côte d'Ivoire parce qu'à l'époque, il était très difficile de trouver une place à Radio Côte d'Ivoire. C'était la seule radio du pays et lorsque j'ai appris l'ouverture de la première radio privée d'Afrique ( HORIZON FM )à Ouagadougou, j'ai expédié une bande zéro au promoteur feu Moustapha Thiombiano qui n'a pas hésité à m'envoyer un billet d'avion. J'ai été nommé Directeur des programmes dès mon arrivée à Ouagadougou. Quatre ans après, nous avons été sollicité pour l'installation de la première radio privée du Niger en Avril 1994 à Niamey. J'étais venu pour un mois pour la formation du personnel et voilà j'y suis resté. Je vis ici avec ma petite famille.

-Est-ce que votre intégration a été aussi facile comme on peut l'imaginer?

 Lorsque vous êtes dans un pays étranger et que vous vous comportez bien sans vous mêler à la politique du pays et sans toucher à sa religion, personne ne vous offensera . j'ai adopté un comportement qui plait à tous les Nigériens.

-Que faites-vous aujourd'hui dans ce pays( Niger)? Et qu'est-ce cette aventure t'a apporté en termes d'expérience dans votre carrière professionnelle?

Le Niger est un pays d'hospitalité , un pays de paix ou il fait bon vivre, je suis Nigérien d'adoption. J'ai dirigé des radios privées avant de me retrouver au groupe de presse Canal 3 Niger en tant que Directeur de la radio, présentateur du JT20 h et d'autres émissions culturelles et sportives, et DRH. Aujourd'hui, cette expérience me permet d'être invité à des séminaires en tant que consultant médias , j'enseigne la communication dans les grandes écoles ici. Je suis correspondant sportif de BBC Afrique. Je viens d'être élevé Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques du Niger pour services rendus à la nation nigérienne par l'ex Président de la République Issoufou Mahamadou.

-Qu'est-ce qui fait la différence entre ces pays voisins et la Côte d'Ivoire au niveau de l'environnement de l'audiovisuel ?

 il y a une grande différence. Imaginez-vous une douzaine de chaînes de télés privées émettant en clair à Niamey , plusieurs stations de radios avec des puissants émetteurs , ce qui n'est pas le cas en Côte d'Ivoire . En Côte d'Ivoire, la politique freine l'éclosion des chaînes de télés et surtout la caution exorbitante. Tout cela, pour décourager les promoteurs à jeter l'éponge .

-Votre regard sur l'environnement audiovisuel ivoirien, un milieu que vous avez connu avant de partir?

Je regarde les chaînes de télés et j'écoute les stations de radios par satellite et j'avoue qu'il y a une grande amélioration quant à la richesse des programmes de ces différentes télés et radios. Je dis vraiment bravo. On voit le professionnalisme dans la production supplantant toute l' Afrique francophone parce qu'ils mettent les moyens nécessaires et du sérieux. une vraie chaînes de télé, ce sont les moyens.

-Vous êtes sur de grands projets en ce moment. Peut-on les savoir?

Mes projets, développer mon agence de communication, faire des grandes productions et permettre aux jeunes animateurs de réaliser leur rêve, avoir mon groupe de presse ( radio et télé) et pour cela je demande aux bonnes volontés de m'aider à les réaliser.

-Comment est perçue la musique ivoirienne au Niger?

 Les Nigériens aiment beaucoup la musique ivoirienne. La preuve, les artistes ivoiriens sont toujours invités ici, partout dans les bars, boîtes de nuit, sur les chaines de télés et stations de radios le Zouglou et le décalé coupé sont sollicités.

-A quand le retour définitif au pays ?

C'est la volonté de Dieu.

-Et si une nouvelle chaîne de télé ou radio vous faisait appel ici à Abidjan. Seriez-vous prêt à accepter cette offre?

Aujourd'hui mon souhait, c'est d'avoir ma propre chaîne de télé ou radio avec toute cette expérience. J'ai tenté maintes fois à l'époque de travailler à Radio Côte d'Ivoire mais c'était pas facile. Lorsque les responsables étaient de passage à Ouaga ou à NIAMEY ,je rentrais en contact avec eux mais ces promesses n'ont pas eu de suites .Même lorsque le président Ouattara avait reçu les ivoiriens ici lors d'une visite officielle au début de son premier mandat. Je me suis présenté à lui, il était content de savoir qu'il y a un jeune journaliste ivoirien Directeur de radio. J'ai remis mon dossier à son protocole qui n'a jamais eu de suite. Je me rends souvent à Abidjan mais hélas.

Si une chaine de télé me faisait appel je serais content de travailler auprès de ma famille biologique et mes amis après tant d'années hors de mon pays natal et ça dépendra aussi des conditions .

-Votre mot de fin

 Je tiens à remercier mon pays d'adoption le Niger qui croit en ma petite contribution dans son développement dans tous les domaines depuis mon arrivée lus de vingt ans d'où mon élévation de chevalier dans l'ordre des palmes académiques du Niger. je fais partie désormais de l'histoire du Niger. je rends hommage à mon père spirituel feu Moustapha Laabli Thiomiano premier promoteur de la première radio privée d'Afrique Francophone Horizon FM de Ouagadougou. Merci à votre organe pour l'opportunité que vous me donnez de parler de ma vie au Niger. Que DIEU bénisse le Niger et la Côte d'Ivoire deux pays frères , tout le continent Africain et le reste du monde. Paix dans nos cœurs 

Réalisé par José TETI

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

côte d'ivoire koua niger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires