Sign in
Download Opera News App

 

 

Aristide N'Kenda soutient Affi au sujet de Sam l'Africain et "allume" Joël N'Guessan

Rendez-vous incontournable de décryptage de l'actualité socio-politique, NCI 360 de ce 29 août 2021, avait pour invités Elisée Bolougbeu, Arthur Banga, Valentin Zahui, Aristide N'kenda N'kenda, Saint-Claver Oula et Maître Emile Suy Bi Gohoré. Il faut noter que sur le plateau, trois sujets ont été abordés, à savoir, "Affaire Al Moustapha: face visible de l'iceberg?", "FDFP: que s'est-il passé?" et "Politique: les Wê, le RHDP et Laurent Gbagbo".

Relativement au premier sujet, Aristide N'kenda N'Kenda s'est illustré de manière surprenante en refusant de prononcer le nom d'Al Moustapha qu'il estime ne pas être de bonne moralité. "Il ne mérite pas qu'on cite son nom", a-t-il déclaré en apportant son soutien à Affi N'guessan, qui affirmait récemment que les médias ne devraient pas donner la parole à n'importe qui, faisant allusion à Sam l'africain; ce dernier n'ayant pas été tendre avec Affi N'guessan qui s'en était pris au président Laurent Gbagbo.

Si Aristide N'kenda N'kenda a soutenu Affi N'guessan, il a par contre tiré à boulets rouges sur Joel N'guessan, qu'il a accusé d'avoir outrepassé ses prérogatives de président du conseil de gestion du FDFP en suspendant le Secrétaire Général de ladite structure. Aristide a dit ne pas être étonné par l'attitude de Joel N'guessan, eu égard à son discours ivoiritaire vis-à-vis du franco-ivoirien Bernard Houdin, il y a quelque temps sur France 24. En outre, le journaliste et éditorialiste a dénoncé le fait le fait que l'ex-porte-parole du RHDP rame à contre-courant relativement au vaccin de la Covid-19 alors que le Président Ado et le Premier ministre Patrick Achi ont donné l'exemple.

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

affi n'guessan joël n'guessan laurent gbagbo rhdp sam l'africain

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires