Sign in
Download Opera News App

 

 

Divo / Le député Allangba à Chiépo: "si l'ambulance est utilisée à d'autres fins, appelez-moi"

Chiepo, chef-lieu de sous-préfecture d’une dizaine de villages satellites, situé à une quarantaine de kilomètres dans l’Est de Divo, est dans la joie depuis ce 30 septembre. Le ministre de l’Équipement et de l’entretien routier, M. Koffi Kouakou Amédée, vient de concrétiser une promesse de campagne par le don d’une ambulance médicalisée sentant encore l’huile aux communautés de cette localité en présence du sous-préfet de Divo, Mme Bléhon Constance Penan épouse Kouakou.

Situant le contexte au cours d’une cérémonie solennelle, le député de Divo sous-préfecture, le Dr Allangba Kouakou Mermoz qui agissait à cette occasion au nom du ministre de l’Équipement et de l’entretien routier a rappelé que « pendant la campagne, le ministre Amédée Kouakou avait promis une ambulance. Une ambulance pour aider nos mamans parce que souvent les femmes ont des difficultés au moment d’accoucher. Il faut les évacuer soit à Divo, soit à Gagnoa… Une ambulance peut sauver deux vies : la vie de la maman et la vie de l’enfant. Il a tenu sa promesse, comme il l’avait dit. » Sur un aspect plus politique, le député Allangba Kouakou Mermoz a ajouté : « le ministre l’a fait parce que vous avez eu confiance en lui. Et à travers vous, parce vous avez eu confiance en lui, le président Alassane Ouattara a confiance en lui. » Sur ce point, le député Allangba a fait une précision de taille : « le ministre Amédée m’a dit de vous dire de ne pas le considérer comme RHDP. Il y en a ici qui sont PDCI, MFA, PPACI… tout ce que vous pouvez imaginer. Mais l’ambulance n’est pas venue pour les gens du RHDP. L’ambulance est venue pour la population de Chiépo. »

Poursuivant, il a fait savoir qu’en 2023, « le ministre Amédée sera là, comme il l’a fait au tour du ministre Zakpa Roland, il viendra vous dire, voilà mon candidat pour les régionales. » Le Dr Allangba a terminé par une mise en garde en s’adressant à la cantonade à la population : « Si vous voyez que l’ambulance est utilisée à d’autres fins, appelez-moi. » À son tour de parole, le sous-préfet de Divo, Mme Bléhon Constance Penan épouse Kouakou (dont la compétence s’étend pour l’heure à cette sous-préfecture non encore ouverte) a exhorté la population à contribuer à l’entretien de l’ambulance. « Ne boudez pas quand il s’agira de contribuer à son entretien parce c’est cela qui va garantir sa pérennité, » leur a-t-elle lancé. Pour le directeur départemental de la santé, le Dr Toukoua Pacôme qui a remercié d’abondance le Dr Allangba et à travers lui le ministre, « c’est un don qui est vraiment bienvenu, qui va permettre de résoudre un certain nombre de problèmes. »

Pour rappel, ce sont trois ambulances offertes par le ministre de l’Équipement et de l’entretien routier depuis le début de cette semaine aux populations. D’abord mardi à la population cosmopolite de Hermankono, porte d’entrée du département de Divo, mercredi, une ambulance obtenue du gouvernement à la sous-préfecture de Nébo et ce vendredi, une autre à Chiepo.

Cassin. 

 

Content created and supplied by: AbelCassin (via Opera News )

alassane ouattara divo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires