Sign in
Download Opera News App

 

 

Gouvernance et Primature: La méthode Patrick Achi qui séduit !

Le Premier Ministre Patrick Achi compte bien marquer d'une pierre blanche, son passage à tête du gouvernement (images d'archives).

Le Premier Ministre Patrick Achi est un homme méticuleux et méthodique. Tout le monde le sait maintenant. Depuis ses premiers pas dans le gouvernement Affi N'guessan, en Octobre 2000, sous la présidence de Laurent Gbagbo, jusqu'à son actuel poste, en passant par les gouvernements successifs de Seydou Diarra, Guillaume Soro, Ahoussou Jeannot, Gon Coulibaly et Hamel Bakayoko, et le Secrétariat général de la Présidence, Patrick Jérôme Achi s'est toujours démarqué. De la plus belle des façons. L'homme séduit et plaît à l'Opposition.

Patrick Achi est très bien apprécié du président Alassane Ouattara.


Un homme méthodique


Nommé le 26 Mars dernier à la suite d'Hamed Bakayoko, décédé brutalement d'un cancer, Patrick Achi n'a pas tardé à imprimer sa marque au petit palais qui abrite ses bureaux officiels. Ses plus proches collaborateurs de tous les ministères dont il a eu la charge ne tarissent pas d'éloges à son endroit. Tous soulignent l'affabilité, l'humanisme, l'empathie et le sens de la responsabilité de l'homme. Le "boss", comme ils l'appellent affectueusement est très proche d'eux. Toujours présent à chacun des événements les touchant directement. Patrick Achi a cette marque d'attention qui les rassure.

Le gouvernement Patrick ACHI 1 présente l'image d'une équipe soudée.

Côté gouvernement, Patrick Achi en débarquant à la Primature a tenu à faire une sorte d'état des lieux des différents ministères avant de véritablement entamer son magister. Il a invité l'ensemble de son équipe formée le 6 Avril dernier à un grand "brainstorming" à Yamoussoukro, la cité du président Félix Houphouët-Boigny. Pendant 3 jours pleins (du 21 au 23 Avril 2021), loin des regards et des bruits de la capitale économique, les 37 ministres et Secrétaire d'État ont cogité. L'objectif principal ? C'est le Premier Ministre lui-même qui le définit: "finaliser notre programme d’actions prioritaires pour 2021 selon les directives du président de la République. Parce qu'il faut "aller, encore plus vite, pour l’amélioration du bien-être de nos concitoyens". Et pour coller avec les attentes du président Alassane Ouattara, chaque membre de l'équipe gouvernementale a présenté dans une sorte de Grand Oral les grands chantiers de son département préalablement identifiés; les moyens dont il dispose et la démarche pratique de parvenir aux résultats attendus. Le tout pour le BONHEUR des populations ivoiriennes. Tout est là dans la méthode ! Un système de suivi évaluation en quelque sorte.

Patrick Achi a sacrifié à la tradition de la maison en accrochant le portrait d'Hamed Bakayoko à la Primature (crédit photos : page Facebook de Patrick Achi).

Le Premier Ministre Patrick Achi a cette touche manageriale qu'on retrouve généralement chez les chefs d'entreprises privées. Son origine professionnelle déteint fortement sur les différents actes qu'il pose. Assurement. Jusqu'à 1997, Patrick Achi travaillait encore dans le privé avant d'intégrer le cabinet du ministre de l'Energie de l'époque puis celui du Premier Ministre Seydou Élimane Diarra.

Au-delà de son cabinet et de son cercle restreint, on a vu le Premier Ministre s'impliquer totalement lors des obsèques de ses prédécesseurs Amadou Gon Coulibaly et Hamel Bakayoko. Récemment, il était à Korhogo pour les funérailles traditionnels du "lion" du RHDP. Où il n'a pas manqué de "demander et obtenir" l'onction d'Amadou Gon Coulibaly en se rendant sur la tombe de l'illustre disparu.

Partout où il est passé Patrick Achi a laissé des souvenirs d'un travailleur acharné, fin connaisseur des dossiers à lui soumis. Au ministère des Infrastructures économiques particulièrement. C'est donc fort logiquement que le PDCI-RDA le propose pour intégrer le gouvernement Affi N'guessan en 2000 dès laccession au pouvoir du président Laurent Gbagbo et les Refondateurs du FPI. Il ne quittera plus la salle des Conseils des ministres ; du moins, il le fera momentanément pour se retrouver de l'autre côté, au Sécrétariat Général de la Présidence lorsqu'Amadou Gon Coulibaly remplace Jeannot Ahoussou à la Primature. Le quatrième Premier Ministre du président Alassane Ouattara a toujours gardé le Nord. Sans pression. Attendant impatiemment son heure.

Comme au tout début des obsèques, Patrick Achi était aux côtés de la famille Bakayoko à Séguéla pour les cérémonies du 40ème Jour de son prédécesseur.


Patrick Achi, adoubé par l'Opposition ?


Ce trait de caractère plaît ; autant au président Alassane Ouattara qui lui a confié la charge de conduire et exécuter son programme de gouvernement qu'à l'Opposition politique. Patrick Achi a cette chance de venir du PDCI-RDA, le vieux parti qu'il a cependant quitté pour le parti présidentiel. Il n'a donc pas la couleur ni l'origine régionale du militant "bon teint" du RDR-RHDP si l'on se réfère à la notion de "Rattrapage" énoncée et défendue par le président Alassane Ouattara au début de sa prise de pouvoir en 2011. Patrick Achi est du Sud, précisément de la région de la Mé (Adzopé), zone réputée être un bastion du FPI de Laurent Gbagbo nonobstant les résultats des dernières élections législatives. Il est très proche de toutes les communautés sociales et religieuses du pays.

Le FPI et toute l'Opposition attendent impatiemment la reprise du dialogue politique.

Le caractère affable du Premier Ministre Patrick Achi est un élément fondamental dans la reprise du dialogue politique entamé par son prédécesseur Hamel Bakayoko avec tous les partis politiques et devant favoriser la réconciliation nationale. Conduits par le président Henri Konan Bédié, ceux-ci n'attendent qu'un signal fort du néo Premier Ministre pour remettre l'ouvrage sur le métier. Des informations relayées par plusieurs médias ces dernières heures annoncent même une rencontre entre Patrick Achi et Dr Assoa Adou, le Secrétaire Général du FPI-GOR quant aux préparatifs du retour du président Laurent Gbagbo récemment acquitté par la CPI. C'est de bonne augure ! Car, les sujets sont nombreux et les espoirs, GRANDS !

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

Patrick Achi Premier Ministre

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires