Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique ivoirienne : le sort de Soro se joue entre Abidjan et Brazzaville

Jugé par contumace pour des actions subversives supposées et condamné à la prison à vie, quel est aujourdui l’avenir politique de Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale ? A priori aucun. Mais selon des discrétions, un possible retournement de la situation n’est pas à exclure. En somme, une grâce du président ivoirien, Alassane Ouattara. Guillaume Soro qui a ses entrées auprès du président congolais, Denis Sassou Nguesso a-t-il sollicité l’inamovible locataire du palais présidentiel brazzavillois ? Une chose est cependant certaine. A en croire notre confrère Africa intelligence dans son édition du 27 septembre 2021,  Sassou aurait accordé une audience à Soro. « En exil en Europe, depuis 2019, l'ancien président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro s'est entretenu début septembre en Suisse avec Denis Sassou Nguesso. Une rencontre qui intervient alors que le nom du président congolais revient avec insistance pour mener une médiation entre Soro et Alassane Ouattara », écrit  le journal sur son site. Sasssou a-t-il entamé cette médiation ? Tout porte à le croire. En effet de sources proches de la Rue Lepic, siège du défunt Rassemblement des Républicain (RDR), parti d’origine du chef de l’Etat ivoirien, celui-ci aurait confié le sort de Soro à trois  de ses proches. A savoir Koné Kafana, maire de Yopougon, Cissé Ibrahima Bacongo, maire de Koumassi et Ally Coulibaly, ancien ministre des Affaires étrangères. Objectif : voir les contours d’un possible retour de Guillaume Soro, après une grâce. « les choses ne sont pas faciles. Un parmi ceux qui tablent sur son sort est opposé à ce retour. On ne sait pas ce que le président va décider » glisse notre source.

TBT    

Content created and supplied by: NISSIANAELLE (via Opera News )

abidjan alassane ouattara brazzaville guillaume soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires