Sign in
Download Opera News App

 

 

Passation de Charges entre les Inspecteurs entrant et sortant de l'inspection de Ouangolodougou

Une passation de Charges entre les Inspecteurs de l'Enseignement Préscolaire et Primaire (IEPP) entrant et sortant de Ouangolodougou a eu lieu ce Mercredi 22 Septembre 2021 dans la salle de Réunion de l'inspection.

La Réunion a été présidée par le Directeur Régional de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation (DRENA), Monsieur COULIBALY ZIE accompagné d'une délégation de la DRENA.

Étaient présents les deux IEPP, Monsieur DOGBO G. GEORGES, le sortant et Monsieur BROU BROU, l'entrant, des Chefs d'établissements scolaires, du Personnel Administratif et des Directeurs d'écoles.

Une séance de travail a d'abord eu lieu dans le bureau de l'inspecteur où l'état des lieux a été fait avec une visite des différents services pour ensuite procéder à l'installation du Nouvel Inspecteur.

Et enfin, une présentation officielle a été faite dans la salle de Réunion en Présence du Chef de Cabinet du Préfet, Monsieur BAKAYOKO VAGUIBA, représentant le Préfet SORY JEAN PIERRE empêché.

Trois interventions ont constitué les temps forts de la cérémonie. Et c'est le sortant, Monsieur DOGBO G. GEORGES, Inspecteur Général, qui a débuté les interventions par une adresse à travers laquelle il a décrit ses huit(08) années parcourues à la tête de la circonscription de Ouangolodougou en y dressant un bilan au niveau Administratif, Pédagogique et Extra Scolaire, bilan qui s'avère Positif au vu des résultats produits.

Il a profité de l'occasion pour présenter ses excuses à ses collaborateurs pour certains manquements constatés tout en les remerciant et félicitant pour leur contribution à la réussite de sa mission dans le département de Ouangolodougou.<<Mesdames, messieurs pour mener ces différentes actions nous avons certainement commis quelques maladresses, manqué de respect ou frustré certains de nos collaborateurs. Je profite de cette occasion solennelle pour leurs présenter mes sincères excuses. Qu’ils sachent que ce n’était point pour les blesser mais c’était simplement dans l’optique d’offrir à nos usagers un service public de qualité.

A tous les collaborateurs ici présents je voudrais sincèrement leur dire merci pour m’avoir facilité la tâche, leurs prises d’initiatives, leurs avis éclairés chaque fois que j’ai eu l’occasion de les consulter, leurs capacités à anticiper dans le traitement des pièces périodiques ont permis de donner du sens à notre action. Ce qui nous a valu d’être à deux reprises meilleur services au niveau départemental et régional.

Je ne peux que leur traduire mon infinie gratitude et cela particulièrement au doyen ADAMA DOMÉHÉ DIARRASSOUBA qui a fait valoir ses droits à la retraite. Je les exhorte à réserver un bon accueil à mon collègue en l’aidant à réussir sa mission.

Je lui souhaite du reste bon vent à Ouangolo.

Quant à moi, je pars certes mais Ouangolo reste une localité qui m’a marqué par les amitiés tissées, le réseau de relations développées avec les autorités coutumières, politiques et administratives.

C’est donc un aurevoir qui sait si demain nous n’allons pas nous retrouver sous d’autres cieux .Partir, ce n’est pas toujours mourir mes c’est aussi renaître.

Je vous remercie de votre aimable attention.>> A-t-il terminé presqu'en larmes...

Son successeur, Monsieur BROU BROU, de poursuivre à sa suite <<...Je voudrais vous dire que je suis venu, je ne connais personne, je ne sais pas où je vais, c'est vous qui allez me guider par vos différents conseils parce que je connais bien les conseillers, quand ils veulent bien faire, ils savent bien le faire, les directeurs, ils savent bien faire aussi. Si un directeur ne vous donne pas des informations sur son école, vous êtes noyés. Ce sont les chevilles ouvrières du système éducatif.

Je voudrais pouvoir compter sur chacun de vous pour que nous réussissons à terminer les chantiers que Monsieur DOGBO n'a pas pu terminer.>>

Quant à Monsieur le DRENA, il clôtura la cérémonie d'abord en remerciant l'IEP Sortant pour son apport à l'éducation des enfants de sa circonscription tout en lui souhaitant bon vent dans sa nouvelle circonscription. Ensuite, il a souhaité la bienvenue au Nouveau en lui recommandant de suivre les traces et le chantier de son prédécesseur.

Et enfin, il termina par des conseils d'usage à l'endroit des directeurs d'écoles présents en ces termes : <<Soyez assidus au cours, enseignez les enfants avec ferveur. Faites correctement votre travail. Même si vous vous êtes trompés aujourd'hui, demain matin quand vous revenez à l'école, ayez le courage de dire aux enfants "Je me suis trompé là". Ne les laissez pas partir avec des erreurs comme ça parce vous êtes pour eux des dieux, ce que vous dites là, c'est ce qu'ils suivent !

Moi j'estime qu'il y a des lois Naturelles...Tu t'engages pour les enfants des autres, Dieu s'engage pour tes enfants>> A-t-il conclu.

Puis s'en est suivi un cocktail debout dans une ambiance conviviale...

Diadris Lerock à Ouangolodougou

Content created and supplied by: Diadris_Lerock (via Opera News )

lionel messi ouangolodougou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires