Sign in
Download Opera News App

 

 

Supposée convocation de Soro à la CPI: "pourquoi faire porter le chapeau au genou et non à la tête"

rebomdissement dans les affaires de justice dans la crise poste électorale de 2010 en Côte d'Ivoire.

En effet, deux affaires de justice relancent les affaires de justices de la crise poste électorale de 2011 en Côte d'Ivoire.

Il s'agit du procès en ouverture du chef de guerre du Mont Peko Amadé Ouéremi pour sa participation dans l'offensive menée par les FRCI sur Duékoué; une ville située dans l'ouest de la Côte d'Ivoire où il avait régné en maître absolue depuis la rébellion. Aussi, il y'a les nouvelles enquêtes annoncées par la CPI qui selon des langues visent Soro Guillaume l'ancien patron des FAFN composées d'anciens rebelles et de civils.

A cet effet, les rumeurs ont fait état de ce que Guillaume Soro serait convoqué par la CPI ou que les nouvelles enquêtes annoncées par la CPI le visent

A cette nouvelle, les partisans de Soro ainsi que plusieurs analystes n'ont pas tardé à réagir.

En effet, l'un de ses fidèles lieutenants en la personne de Touré Mamadou avait écrit que les FRCI ne répondaient pas où ne combattaient pas pour la cause de Soro. En plus, à cette époque, tous les médias parlaient de bataille entre les forces pro-Ouattara et pro-Gbagbo

Il ajoute à cet effet que, Gbagbo était le bénéficiaire des combats des forces pro-Gbagbo raison pour laquelle il a répondu pour leurs crimes.

De ce fait, celui pour qui les FRCI on combattus devrait répondre leurs crimes.

Il a par la suite précisé que les FRCI étaient differents des FAFN et a conclu que Guillaume Soro ex patron des FAFN ; président du GPS en exile depuis plus d'un an ne pouvait pas être celui qui doit être convoqué par la CPI.

Rappelons que les FRCI avaient combattu pour selon eux faire respecter la voix des urnes qui donnait Ouattara vainqueur ;

Ensuite, un autre fidèle répondant au nom de Konaté Zié; celui qui se fait appeler le disciple de Soro Guillaume avait dans une vidéo martelé que si le pouvoir veut livrer Soro à la CPI c est bien pour détourner l'attention des ivoiriens sur certaines choses et vouloir par ce fait avec le procès en ouverture du chef de guerre qui est entrain d'accuser les chefs de guerre, les nouvelles enquêtes annoncées par la CPI, forcer la mains à ces chefs de guerre pour qu'ils fassent allégeance au tout nouveau ministre de la défense qui est le frère cadet du président de la république; sous peine de les livrer à la CPI.

En tous cas, chacun a défendu son mentor

Par ailleurs, il faut noter qu'il y'a eu des crimes qui ont été commis de ce fait, il doit avoir des responsables qui doivent y répondre

Pour rappel, après donc les présidentielles de 2010, les deux candidats ont revendiqué la victoire et s'en est suivie une guérilla urbaine entre forces pro-Gbagbo et pro-Ouattara ayant fait 3000 victimes.

Notons aussi qu'un camps avait été accusé, jugé et acquitté par la CPI ; de ce fait, la logique voudrait donc qu'on cherche dans l'autre camps.

De ce fait, de nouvelles enquêtes ont été annoncées par la CPI en vu de chercher des possibles responsables

Cependant, si cette information faisant état de ce que Soro serait convoqué par la CPI ou que les nouvelles enquêtes annoncées le visaient est vraie alors, on ne peut que se demander pourquoi faire porter le chapeau au genou et non pas à la tête ?


Quelles sont donc vos sentiments sur ce sujet ?

Likez, partagez et surtout abonnez-vous pour plus d'informations

Content created and supplied by: Papsntidiane (via Opera News )

cpi guillaume soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires