Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire EDS soutient Aké N'gbo : auraient ils des preuves solides !?

En effet, après juste la proclamation de résultats provisoires des législatives du 6 Mars, certains candidats ont crié à la fraude avec preuves en mains.

Parmi donc ces candidats figurent donc ceux de la coalition EDS-PDCI et autres dont Aké N'gbo fleur représentante de l'opposition dans la circonscription d'Agboville.

Dès donc les premières heures des proclamations des résultats provisoires, la native d'Agboville est montée au créneau pour dénoncer ce qu'elle a appelé fraude avec comme preuves un PV avec des chiffres erronés donnant des points supplémentaires à son adversaire; sûrement qu'elle en a pleins

De ce fait, elle avait crié a qui veut l'entendre qu'elle ne se laisserai pas voler sa victoire.

De ce fait, elle a saisie la CEI qui a malheureusement donné vainqueur le candidat du parti au pouvoir.

Malgré cela, elle compte pas s'arrêter là et compte saisir le conseil constitutionnel, dernier recours contentieux.

A cet effet, elle est allée donc présenter son cas et ses preuves au président Bédié et a finalement reçu le soutient de sa famille politique.

Notons que dans les premières heures, nous avons fait un article interrogeant ce que compte faire sa famille politique pour elle.

Et bien aujourd'hui, il semble que la coalition EDS-PDCI a décidé de la soutenir.

Cependant, ont ils des preuves solides?

En effet, chez nous on dit ceci :

<< Si un éléphant avale une noix de coco, c est parce qu'il fait confiance à son derrière >>

Juste dire que si une si grande formation politique a donc décidé d'accompagner un candidat pour revendiquer, c est sûr qu'elle est sûre de ses preuves.

Cependant, le conseil constitutionnel va t il appliquer le droit vu comment la candidature de Alain Lobognon a été validée tandis que celles de pikass et de Katinan ont été rejetées.

Par ailleurs, il faut dire que son adversaire est un ténor du parti au pouvoir et riche homme d'affaire. comprend qui veut.

De ce fait, le conseil constitutionnel va t il vraiment dire le droit?

Pour rappel, cette même coalition a eu gain de cause dans la commune de Yopougon devant la CEI lorsque le ministère public avait avancé des chiffres qui n'étaient les même que ce que possédait l'opposition.

De ce fait, Aké N'gbo fleur et sa famille politique vont elles avoir gain de cause devant leurs si grand et puissant adversaire malgré leurs preuves.

En effet, à cette question, nous pouvons répondre à l'affirmative mais dans une seule condition :

Si le droit est dit.

Par contre, ont elles des preuves solides parce que vu les résultats proclamé par la CEI les seuls point sur le PV présenté comme preuve ne peuvent rien changer même si on les annule.

Alors, ont elles des preuves solides ?

A ce fait, il appartiendra donc aux juges de répondre à la présentation des dites preuves au service contentieux du conseil constitutionnel.


Après donc avoir lu, que pensez vous donc de cette affaire ?


Likez, partagez et surtout abonnez-vous pour plus d'informations

Content created and supplied by: Papsntidiane (via Opera News )

native d'agboville

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires