Sign in
Download Opera News App

 

 

Découvrez les images de la manifestation pour réclamer le passeport de Blé Goudé

L'ambassade de Côte d'Ivoire en France a été prise d'assaut samedi 23 octobre dernier par une centaine de manifestants qui réclament le passeport de Charles Blé Goudé.

"Le passeport, c'est un droit pour tout citoyen," " C'est une injustice", "C'est de la politique", c'est ce qui ressort des exaspérations des manifestants constitués des militants du Congrès panafricain pour la Justice et l’égalité des peuples (Cojep) de Charles Blé Goudé et des personnes issues de la société civile. Ils dénoncent un poids deux mesures en raison de la délivrance du passeport de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, le "co-detenu" de Charles Blé Goudé avec lequel il était poursuivi pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre avant leur acquittement en mars dernier.

Pour rappel, les délais de remise des passeports aux Ivoiriens de l’étranger sont de 6 à 8 semaines. Charles Blé Goudé, pillier du régime Gbagbo, attend son passeport depuis trois mois.

Pourtant, Charles Blé Goudé, ministre de la jeunesse sous Laurent Gbagbo, a déjà passé sept (7) années à la Cour pénale internationale (CPI) lors de son procès marathon. Charles Blé Goudé passe encore cinq mois en Hollande bien que acquitté par la juridiction internationale.

Ses partisans y voient un exil politique en violation de l'article 12 de la Constitution ivoirienne qui stipule qu ‘‘Aucun Ivoirien ne peut être contraint à l’exil’’. Par ailleurs, il est interdit à Charles Blé Goudé de quitter la ville de La Haye. Il est contraint de signaler sa présence effective en allant pointer tous les mardis et vendredis au siège de la CPI.


Cyrille NAHIN 

     

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

Charles Blé Goudé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires