Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de Gbagbo : silence troublant sur l'affaire dite " casse de la Bceao "

Laurent Gbagbo l'ancien president ivoirien attendu à Abidjan ce jeudi 17 juin 2021 . Photo d'archives .


Laurent Gbagbo l'ancien président ivoirien foule le sol ivoirien ce jeudi 17 juin 2021 après 10 années de détention par la CPI en provenance de Bruxelles . Cependant , avant son arrivée tous les contours de son accueil et de sa sécurité sont évoqués , mais chose bizarre on fait silence de ses ennuis avec la justice ivoirienne , notamment son implication présumée dans l'affaire dite de la " casse de la BCEAO " dans laquelle l'ancien président a été condamné à 20 ans de prison par la justice ivoirienne avec une amende de 329 milliards FCFA . A quelques heures de son retour en Côte d'Ivoire la question que se posent nombres de personnes est de savoir si Laurent Gbagbo bénéficierait-il aussi de l'ordonnance d'amnistie prise par le Chef de l'Etat Alassane Ouattara en faveur de 800 acteurs de la crise post-électorale ? Si ses co accusés dans cette affaire notamment , les anciens ministres Koné Katinan ( son porte-parole ) , Désiré Dallo et Aké N'Gbo son ex-prémier ministre qui eux sont béneficiaires de l'amnistie présidentielle quel est le sort de Laurent Gbagbo ? A quelques heures du retour au pays du fondateur FPI ils sont nombreux les curieux qui voudraient bien savoir le dénouement de cette affaire juridique en ce qui concerne Laurent Gbagbo . Relativement à ce sujet la radio internationale RFI a récemment fait des révélations sur ceux qui ne pourront malheureusement pas jouir de l'amnistie présidentielle .

" (...) Sont alors spécifiquement exclus de l'amnistie présidentielle les militaires et les membres des groupes armés emprisonnés pour les crimes de sang et les personnes en procès devant une juridiction internationale en premier chef Laurent Gbagbo ..." Avait récemment révélé RFI . Quand on sait que Laurent Gbagbo a été jugé par une justice internationale , la CPI , en clair on peut en déduire qu'il n'est pas bénéficiaire de l''amnistie présidentielle dans le cadre de l'affaire dite " casse de la BCEAO " . Ses partisans eux , parlent " d'une condamnation politique qui se réglera par la politique " . La question que l'on se pose que se passera t-il avec la justice ivoirienne après le retour en terre ivoirienne de l'ancien président , quand on sait que Gbagbo a été entièrement acquitté par la justice internationale pour des accusations de " crimes contre l'humanité " .

A.Z

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

alassane ouattara bceao bruxelles cpi laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires