Sign in
Download Opera News App

 

 

Le réseau justice pour Sankara met la pression sur la Côte d'Ivoire pour que Compaoré soit extradé


La justice militaire du Burkina Faso a confirmé, le 13 avril 2021, les charges retenues contre Blaise Compaoré dans l'assassinat de Thomas Sankara en octobre 1987. Le dossier est désormais transmis devant le Tribunal militaire en charge du procès.


C'est ainsi, selon notre source (KOACI), le réseau international justice pour Sankara, justice pour l'Afrique demande à la Côte d'Ivoire d'extrader, l'ancien Président du Burkina Faso, monsieur Blaise Compaoré et à la France de mettre à la disposition de la justice du pays des hommes intègres, les archives relatives à l'assassinat de Thomas Sankara.


Nous attendons impatiemment la réaction du gouvernement ivoirien à cette demande d'extradition de Blaise Compaoré. Les jours à venir nous dirons plus. Nous suivons de près cette affaire.


Pour rappel, Blaise Compaoré a obtenu la nationalité ivoirienne, le 17 novembre 2014, soit un peu plus de deux semaines après son exil en Côte d'Ivoire. Le décret numéro 2014-701 annonçant sa naturalisation a été publié au Journal Officiel du 18 janvier 2016.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires