Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie: Un cadre du RHDP accuse les commerçants et dénonce la complicité des populations

Partout en Côte d'Ivoire ou presque, la hausse des prix des denrées alimentaires qui impacte lourdement le niveau de vie des populations, suscite une grogne généralisée dans les ménages. Même en dehors des produits alimentaires, dans le secteur du transport également, l'on observe une fluctuation, voire une augmentation injustifiée des tarifs sur les trajets.

Interpellé sur cette situation qui contraste fortement avec les promesses de campagne du candidat du RHDP, Alassane Ouattara qui avait fait de la cherté de la vie, son cheval de bataille contre son adversaire d'alors, l'ex président, Laurent Gbagbo, Amidou Soumahoro, cadre du parti au pouvoir et président du Mouvement RHDP Espérance, a tenté de justifier ce Vendredi 16 Juillet dans une réaction qu'il nous transmettait, l'inflation en cours, non sans appeler à une solidarité des Ivoiriens autour du chef de l'état pour sortir de ce tunnel.

"Nous pensons que le Président Alassane OUATTARA a honoré ses promesses concernant la cherté de la vie. Depuis 2010, des mécanismes ont été mis en place pour que les produits de premières nécessités ne coûtent pas chers sur nos marchés. Plus de tracasseries sur les routes, et beaucoup d'infrastructures routières. Mais si les produits coûtent plus chers qu'avant 2010 malgré que les conditions soient réunies, c'est que les commerçants sont de mauvaise foi et la population est complice de cette situation car elle se laisse abuser, croyant que c'est le Président de la République seul qui doit faire la police. La population doit véritablement aider le gouvernement dans cette lutte contre la cherté de la vie. Nous devons faire bloc derrière le gouvernement et dénoncer tous ces commerçants véreux".

La responsabilité incombe donc aux commerçants à en croire Amidou Soumahoro, qui en appelle à la vigilance des Ivoiriens. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires