Sign in
Download Opera News App

 

 

Dossiers Simone Ehivet, Blé Goudé : l’heure de vérité a sonné pour Laurent Gbagbo

Initialement prévu pour une dizaine de jours, le séjour en Europe de l’ex président Ivoirien, Laurent Gbagbo, débuté le 12 Septembre dernier, s’est finalement achevé ce Jeudi 30 Septembre.

 

De retour au bercail pour son deuxième voyage à l’extérieur depuis la fin de son exil politico-judiciaire le 17 Juin, l’ancien chef d’état devrait reprendre sa place sur l’échiquier politique. En son absence, beaucoup de choses se sont produites.

 

Son ex ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé a investi les médias d’abord avec son discours de rectification tenu le 18 Septembre face aux militants du COJEP-France à la Haye. Puis, le 25 Septembre, avec la cérémonie officielle de présentation du pagne pour son retour. Simone Ehivet Gbagbo a elle aussi fait parler d’elle, ce même jour au Palais des sports d’Abidjan, au cours du lancement officiel du Mouvement Générations Capables (MGC) dont elle est la marraine et le référent politique.

 

Au Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi Nguessan multiplie les rencontres avec les organisations socio-professionnelles qui se succèdent chez lui pour lui apporter leur soutien. Tous ces évènements, Laurent Gbagbo les a observés de loin, préférant sans doute concentrer ses énergies sur la création de son nouveau parti. Le congrès constitutif de ce parti est prévu pour la deuxième quinzaine de ce mois d’Octobre, et l’on s’attend à ce que l’ex chef d’état se montre plus agressif. Il en a l’habitude.

 

La politique Ivoirienne et les acteurs en présence, il les connaît tous, en particulier ces personnalités de Gauche qui sortent de son écurie. Le silence qu’il observe malgré les attaques dont il est l’objet, intrigue. Depuis le 09 Août, date à laquelle il annonçait sa sortie du FPI, il s’est abstenu de répondre aux attaques. A Daoukro, le 11 Juillet, il promettait que le moment viendrait pour lui de parler. L’ex détenu de la prison de Scheveningen en a certainement beaucoup à dire.

 

Sauf que cette fois, il faudra à Laurent Gbagbo situer ses partisans et le reste de l’opinion publique Ivoirienne sur les points litigieux qui enveniment sa trajectoire politique depuis son retour d’exil. En l’occurrence, les cas Simone Ehivet et Blé Goudé qui tendent à disloquer son électorat.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

charles blé goudé laurent gbagbo pascal affi nguessan simone ehivet gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires