Sign in
Download Opera News App

 

 

Légré Philippe pousse Alassane Ouattara vers un 4ème mandat


A trois ans de l'élection présidentielle ivoirienne, Legré Philippe a mis les pieds dans le plat en invitant Alassane Ouattara à briguer un 4e mandat. Le ministre-gouverneur du district du Bas-Sassandra s'est exprimé à l'occasion de son investiture à San Pedro le samedi 15 janvier 2022.

Peu avant l'élection présidentielle de 2020, Alassane Ouattara avait renoncé à briguer un 3e mandat à la tête de la République de Côte d'Ivoire. Le 5 mars 2020, le président ivoirien annonce aux députés et aux sénateurs réunis à Yamoussoukro (centre) qu'il renonce à se présenter à la prochaine élection. "Tout au long de ma carrière, j’ai toujours accordé une importance particulière au respect de mes engagements. En conséquence, j’ai décidé de ne pas être candidat en 2020", avait déclaré le grand rival de Laurent Gbagbo.

Amadou Gon Coulibaly est désigné pour porter les couleurs du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). Malheureusement, le Premier ministre ivoirien décède brutalement le 8 juillet 2020 en plein Conseil des ministres. Tout change pour le parti au pouvoir. Le plan du chef de l'Etat est chamboulé.

Avec le décès de son fidèle compagnon, Alassane Ouattara est face à un véritable dilemme : respecter sa parole ou revenir sur sa décision. L'ex-directeur adjoint du FMI (Fonds monétaire international) choisit de se présenter à la présidentielle. Cependant, l'unique Premier ministre de feu Félix Houphouët-Boigny fait face à une levée de boucliers de ses adversaires politiques.

L'opposition ivoirienne, sous la houlette d'Henri Konan Bédié, président du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire), dénonce une violation de la Constitution. Malgré la vive contestation, Alassane Ouattara remporte largement le scrutin d'octobre 2020 contre Kouadio Konan Bertin dit KKB, son actuel ministre de la Réconciliation et de la Cohésion sociale.

Installé au palais présidentiel pour un 3e mandat, Alassane Ouattara ne s'est pas encore prononcé sur son avenir politique terme de son quinquennat. Mais pour Légré Philippe, il n'est pas question qu'ADO parte à la retraite.

"On n’acceptera pas que le Président de la République aille à la retraite ! Tu es fatigué où ça !!! Il ne partira pas ! Il faut lui dire ça ! En 2025, il est candidat ! Il faut lui dire ça. Le Bas Sassandra est prêt. On est prêt", a clamé le ministre-gouverneur de la région du Bas-Sassandra le samedi 15 janvier 2022.


PeoPolitique

Content created and supplied by: Peopolitique (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire légré philippe san pedro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires