Sign in
Download Opera News App

 

 

Chasse aux nigériens en Côte d’Ivoire, Blé Goudé lance un message émouvant

Depuis les sanglants affrontements entre les ivoiriens et les étrangers nigériens qui perturbent le climat socio-politique, chacun joue son va-tout pour tenter de freiner la recrudescence de la violence. Tout serait parti d’une vidéo antidatée circulant sur les réseaux sociaux montrant des individus le torse dénudé avec des pantalons en train de se faire battre sévèrement. À la suite d’un appel lancé par une femme criant au massacre d’ivoiriens vivant au Niger, les populations ivoiriennes précisément les riverains d’Abobo (Abidjan) indignées, se sont lancées à la poursuite des nigériens en les massacrant et détruisant leurs biens matériels. 

Pour calmer les bords et retrouver l’accalmie, le Ministre Charles Blé Goudé depuis la Belgique a tenu à s’adresser à ses compatriotes. Pour lui, les ivoiriens et le peuple nigérien sont tous des humains, des frères africains partageant le même sang et le même destin. Ainsi, il s’érige contre cette guerre entre les fils d’Afrique visant à s’autodétruire. Tous doivent cultiver des valeurs de vivre ensemble, de coopération, d’amour de partage et surtout à l’intégration. C’est ce qu’il traduit en ces termes : « TOUS, NOUS SOMMES DES HUMAINS. TOUS, NOUS SOMMES DES FRÈRES AFRICAINS. NON, À CETTE GUERRE D’AFRICAINS CONTRE D’AUTRES AFRICAINS .CULTIVONS L’AMOUR AVEC NOS FRÈRES NIGÉRIENS. OUI A LAMOUR COTE D’IVOIRE /NIGER. OUI À LA COOPÉRATION SUD-SUD. OUI À L’INTÉGRATION AFRICAINE ».

En concluant son adresse avec une anecdote, Blé Goudé a rappelé qu’il avait beaucoup bénéficié de la générosité du Garba d’un nigérien nommé AZIBABOOL pendant qu’il était encore élève au Lycée classique d’Abidjan.

Content created and supplied by: Lucoracle (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires