Sign in
Download Opera News App

 

 

Au pied du mur, Affi va-t-il imiter Gbagbo comme en 1994, en s'alliant au RHDP ?

D'abord perçue comme une situation temporaire qui trouverait assez vite un dénouement nécessaire, l'isolement du président de la tendance légale du FPI, Pascal Affi Nguessan, se prolonge indéfiniment, au grand dam de ceux des partisans de l'opposition, qui espéraient comme seul satisfecit à l'issue de la crise électorale du 3ème mandat, que les dissensions longtemps à l'origine de la balkanisation des différents groupes d'opposition, s'estompent.

Déçus, oui, ils peuvent l'être, sauf qu'ils pourraient ne pas être au bout de leurs surprises. Si rien ne l'indique pour l'instant, tous les schémas d'alliance restent possibles pour le camp Affi, y compris, pourquoi pas, un rapprochement d'avec le pouvoir. Pour le FPI, cela ne serait certainement pas une première.

De 1994 à 1999, le RDR, formation libérale de droite d'Alassane Ouattara et le FPI, étendard de la Gauche Ivoirienne, évoluaient conjointement dans une alliance politique, baptisée le Front Républicain.

Difficile dans les conditions actuelles d'exclure ce schéma dans l'optique d'une survivance du FPI pro-Affi sur l'échiquier politique. Le PDCI-RDA d'Henri Konan Bédié lui a tourné le dos. Son ex camarade de lutte et mentor, Laurent Gbagbo, semble avoir d'autres priorités que celle d'engager avec lui de véritables discussions en vue d'une réunification du parti, chassé du pouvoir en Avril 2011.

Objectivement, l'idée paraît tentante, surtout dans la perspective de la préparation des futures échéances électorales, mais dans le même temps, un tel choix fragiliserait incontestablement la branche légale du parti, qui passerait alors pour les plus sceptiques parmi les Gbagbo Ou Rien (GOR) comme un appendice du pouvoir Ouattara, penchant ainsi en faveur de la crédibilisation des connivences que certains lui soupçonnent avec le pouvoir.

Un mois après le retour effectif de son rival, Laurent Gbagbo qui lui dispute la présidence du FPI, le député de Bongouanou sous-préfecture, entretient toujours le mystère sur ses intentions.

Finira-t-il par opter pour un rapprochement stratégique avec le RHDP, ou se contentera-t-il d'observer les choses se faire, jusqu'à ce que Laurent Gbagbo lâche du lest, pour ouvrir avec lui un dialogue franc et indispensable ? Une fois de plus, tout reste possible. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

camp affi laurent gbagbo pascal affi nguessan rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires