Sign in
Download Opera News App

 

 

Passation de charges/ le duo Ouloto et Brice kouassi : le choix judicieux pour réussir leur mission

Le ministre de la fonction publique et de la modernisation de l'administration a passé la main au ministre Anne Désirée Ouloto anciennement ministre de la salubrité.

Cette énième passation intervient après le renouvellement de l'équipe gouvernementale du président Ouattara qui a mis en place le tout premier gouvernement de la troisième république qui a vu le jour il y a 4 jours.

Alors ce 9 avril 2021, c'est autour du général Issa Coulibaly de céder le fauteuil à Anne Ouloto qui viendra assainir certainement cette administration qui est un poul important dans la Vie de l'appareil administrative du pays.

Issa Coulibaly à brièvement fait le point du travail abattu pour permettre à la nouvelle entrante d'avoir un aperçu des défis et des dossiers chauds qui sont restés sur la table avant son départ.

Il n'a pas aussi de saluer la franche collaboration de l'ensemble de son équipe qui lui a été d'un soutien de taille et Anne Ouloto devrait se rassurer du dynamisme de cette grosse machine qui gère la carrière du fonctionnaire de côte d'ivoire.

Anne Ouloto pour sa part a dit être très consciente du défis à relever car son prédécesseur a placé la barre très haute et il va falloir continuer à bâtir l'image d'une fonction publique qui est en perpétuelle modernisation.

Et pour ce faire dit-elle pour réussir cette mission, nous avons besoin de placer notre foi en Dieu.

Ceci pour dire que l'apport des manes célestes est indispensable dans la gestion de toute entreprise à plus forte raison une administration étatique comme la fonction publique où les fonctionnaires attendent Ouloto avec leurs chapelets d'interpellations , de revendications etc.

Il faut noter que Anne Ouloto devra œuvrer avec le secrétaire d'État chargé de la modernisation de la fonction publique , Brice kouassi élu récemment député RHDP de Didievi .

Content created and supplied by: Kraemmanuel (via Opera News )

anciennement brice kouassi brièvement

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires