Sign in
Download Opera News App

 

 

Affrontement intercommunautaire: enfin la déclaration de l'ambassadeur de la Côte d'Ivoire au Niger

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux ont fait cas des migrants ivoiriens, en partance pour l'Eldorado européen, qui auraient été bastonnés par des populations nigériennes au Niger.

Et depuis ce matin, cette vidéo a suscité des échafaudages entre les populations ivoiriennes et les communautés nigériennes vivant en côte d'Ivoire, principalement dans les communes d'Abobo, de Yopougon, Anyama et Daloa...

Interpelé par cette situation malencontreux, l'ambassadeur de la Côte d'Ivoire au Niger, SEM Victor Akesse AKPRO, s'est prononcé sur ce fait au journal de 20h de la RTI. Interrogé par la journaliste Marie Laure N'Goran, le réponse de l'ambassadeur ne se fit pas attendre: " cette vidéo date de plus de deux ans. Elle concerne des combattants de Boko Haram qui, interpelé par l'armée, ont fait face à une vindicte populaire". L'ambassadeur continuait son discours en instant sur ce point:" il n'en est rien des migrants ivoiriens car les migrants, le plus souvent, passe par la frontière niger-libye ou à la frontière algérienne pour atteindre l'Europe et non le Nigeria (...) les ivoiriens vivent en parfaite harmonie avec leur frère nigérien. Espérons que ces échafaudages ne créent pas une riposte ici au Niger". Voilà en quelques lignes les dires de l'ambassadeur.

La vidéo et les informations relayées serait donc des fake news. Malheureusement, avec tous ses dégâts occasionnés, nous espérons qu'il n'y ait pas de représailles désolant des nigériens sur nos frères ivoiriens au Niger.

LCD. Abonnez vous commentez et partagez.

Content created and supplied by: Diamantier.info (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires