Sign in
Download Opera News App

 

 

La suppression de la vice-présidence et du sénat facilitera la tâche au Président de la République


Par rapport aux institutions nées de la III ème République, il faut avouer que le rôle de la Vice-présidence et du Sénat est INSIGNIFIANT, sinon NUL. C'est le prototype d'institutions créées pour répondre à des objectifs politiques d'un temps. À force de traverser des tempêtes, la Constitution de la III ème République est à bout de souffle après 5 ans seulement.


Force est de constater que la Vice-présidence et le Sénat ne servent qu'à meubler notre Démocratie. Ces institutions, malgré les présidences vacantes en raison de divergence politique et de maladie, ont montré qu'elle ne sont pas INDISPENSABLES à la vie de notre Nation. Dès lors, il convient de tirer les leçons de ce fiasco et de ranger ces institutions dans le placard.


A la lumière des événements récents, on a remarqué, en plus, que les nominations aux présidences de ces institutions sont un véritable casse-tête pour le Président de la République, en plus du fait qu'elles sont budgétivores et inefficaces. Alors pourquoi maintenir des institutions qui créent plus de problèmes qu'elles n'en résolvent ?


La suppression de la Vice-présidence et du Sénat facilitera la tâche au président de la République pour ses prochaines nominations.

Content created and supplied by: SavYac (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires