Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : "Les Belles dames d’Hambak" s’engagent à perpétuer l’œuvre de l’ex-Premier ministre

Décédé le 10 mars 2021, l’ex-premier ministre Hamed Bakayoko demeure toujours dans les esprits. En effet, des femmes réunies au sein du mouvement « Les Belles dames d’Hambak », ont décidé de lui rendre un vibrant hommage ce samedi 18 septembre 2021 au stade de Williamsville. Ce mouvement entend par cette initiative s’inscrire dans la continuité des valeurs incarnées par l’illustre disparu. Parrain de cette cérémonie qui devrait réunir les femmes des quatre coins de la Côte d’Ivoire, le député-maire d’Adjamé, Farikou Soumahoro.

L’information a été rendue publique le mercredi 15 septembre 2021 à Abidjan-Adjamé par Koné Sagbè Nadège, présidente des « Belles dames d’Hambak » qui a animée un point de presse à cet effet.

« Nous voulons rendre hommage au premier ministre Hamed Bakayoko pour ce qu’il a représenté pour la Côte d’Ivoire. On ne finira jamais de célébrer un homme qui a marqué la vie de la nation. Nous voulons le célébrer pour permettre aux nouvelles générations de connaître les valeurs qu’incarnait l’homme. », a indiqué Koné Sagbè Nadège. Qui précise que son mouvement est apolitique. Elle envisage de ce fait, réunir toutes les obédiences politiques du pays à l’effet de promouvoir les valeurs de paix et de dialogue.

« Nous voulons soutenir les actions en faveur de la paix. Nous voulons regrouper tous les bords politiques, car le premier ministre, Hamed Bakayoko n’appartenait pas à une seule personne. », ajoute la présidente des « Belles dames d’Hambak ». Au-delà, des festivités, Koné Sagbè Nadège, souhaite fédérer les énergies pour défendre les intérêts des femmes. Elle demeure persuadée que, c’est à ce prix que, la Côte d’Ivoire parviendra à réduire les inégalités sociales et parvenir à la paix.

« On souhaite que les femmes puissent se réjouir de leurs propres valeurs. Nous voulons montrer aux Ivoiriens qu’on peut s’entraider pour que la haine quitte la Côte d’Ivoire. Nous voulons mettre en place des projets pour permettre l’émancipation des femmes. », a martelé la première responsable des « Belles dames d’Hambak », qui entend instituer la date du 13 mars comme journée nationale d’hommage à l’ex-Premier ministre. 

Maxime KOUADIO

Content created and supplied by: MaximeKOUADIO (via Opera News )

côte d'ivoire hambak hamed bakayoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires