Sign in
Download Opera News App

 

 

Union des cadres du Nord / Bro Grébé : “ça veut dire que la rébellion n'a pas atteint ses objectifs”

L'assemblée générale constitutive de l'Union du Grand Nord (UGN) est prévue pour les 12 et 13 novembre 2021 à Korhogo. En attendant, le projet cher à Gilbert Kafana Koné, président du comité de pilotage, fait énormément réagir. Des voix se sont élevées pour prévenir contre la menace que représente cette union devant regrouper les cadres venus de la partie septentrionale de la Côte d'Ivoire. C'est le cas du député de Gbon-Kolia, l'honorable Touré Alpha Yaya qui avait qualifié ce projet « insignifiant et inopportun ». Pour Koné Katinan Justin, porte-parole du PPA-CI, ce projet est « honteux et dangereux ».

Alors qu'elle était en conférence de presse ce jeudi 11 novembre 2021, Geneviève Bro Grébé, ancienne figure des femmes patriotes et présidente du Mouvement Citoyen pour une Nouvelle Côte d'Ivoire (MCNCI) s'est exprimé sur ce sujet qui défraie encore la chronique. Pour elle, ce projet ne devrait pas exister. Pour cause, elle a encore en mémoire la charte du nord.

« Nous souvenons encore de la charte du nord. J'ai eu l'occasion d'écrire un livre : « Mon combat pour la patrie », où j'ai dit que c'était des prétextes fallacieux. Aujourd'hui, on crée une union des cadres du nord pour développer le nord. Ça veut dire qu'on a pris les armes pour rien. Finalement, on n'a pas développé le nord avec cette rébellion. Nous pensions que c'était pour développer le nord. Si on a besoin de créer une union du grand nord, ça veut dire que la rébellion n'a pas atteint ses objectifs. Le nord pour lequel les armes ont été prises, ce nord n'a pas été développé puisqu'on a besoin de créer une union pour le développer », a-t-elle déclaré.

Crédit photo : Serge Kobou

Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

côte d'ivoire geneviève bro grébé gilbert kafana koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires