Sign in
Download Opera News App

 

 

Assalé Tiémoko s'attire "des ennuis" en dénonçant le cumul de fonctions : voici sa réplique

Le Député-maire de Tiassalé après avoir dénoncé le cumul de fonctions et promis de le faire annuler en Côte d'Ivoire, est objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. Ses détracteurs lui rappellent qu'il occupe également de multiples fonctions, alors pourquoi s'en prendre aux autres ? Pourquoi dire une chose alors qu'Assalé Tiémoko fait son contraire ?


À ces questions, le patron du quotidien ivoirien "l'éléphant Déchaîné" a résolu d'apporter la réplique. Dans une publication ce jeudi 15 juillet 2021 sur sa page officielle Facebook, Assalé Tiémoko a répondu pour dire, ceux qui s'en prennent à lui, ne savent peut-être pas les raisons de sa lutte.


Aussi, le Député de Tiassalé a précisé qu'en 2016, face au député sortant, il avait perdu les élections législatives. "Les élections législatives suivantes étaient prévues pour décembre 2020, soit 4 années plus tard. Dans l'intervalle, les municipales étaient prévues pour octobre 2018. 


En 2018, animé de ma volonté de faire changer des choses dans le pays et dans ma commune, je me suis porté candidat aux municipales et avec la contribution extraordinaire de ma merveilleuse équipe de jeunes leaders de Tiassalé et des amis venus d'Abidjan, nous avons gagné ces municipales." Explique-t-il. 


Ainsi, s'il est parvenu à rafler le siège de la mairie, cela veut dire qu'il a déjà une fonction administrative. Alors, pourquoi en vouloir d'une autre ? Il n'est donc pas différent des autres. Disent certains. 


Mais ce dernier va révéler ceci : "Ceux qui passent leur temps à multiplier les publications sur moi ne le savent peut-être pas, mais pour changer une loi existante, il faut une nouvelle loi et les lois se prennent au parlement. Je voulais donc aller au parlement pour essayer de faire interdir par une proposition de loi, le cumul des fonctions politiques puisque ce n'est pas interdit." A-t-il révélé. 


À en croire ses propos, s'il n'était pas parvenu à faire son entrée au parlement, comment pourrait-il lutter efficacement? Il rajoute, "à présent, je suis au parlement et je compte bien introduire toutes les propositions de lois que j'ai annoncées, y compris celle portant sur l'interdiction du cumul de fonctions politiques."

D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires