Sign in
Download Opera News App

 

 

Cocody-Angré fin goudron : La police met fin à l'activité "hors-la-loi" des taxis-motos

C'est un nouveau mode de transport qui prend de plus en plus d'ampleur dans le quotidien de nombreuses villes en Côte d'Ivoire, le transport communal via les tricycles.

(image d'illustration)

Ces engins de transport à 3 roues, bien visibles dans le transport communal des localités des localités de l'intérieur du pays, ont fait leur intrusion au sein de certaines communes du district d'Abidjan. C'est le cas notamment dans la commune de Cocody précisément au quartier Angré fin goudron.

Si ce mode de transport est d'une utilité pour les populations car ces véhicules à trois roues ont pour habitude d'aller là où les véhicules conventionnels ne circulent pas, il est à noter cependant que leur circulation est interdite par le ministère des transports.

C'est en ce sens que sur instructions du Ministre des Transports, Amadou Koné, la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR) a intensifié les contrôles ces dernières semaines. 

Vendredi 21 et lundi 25 mai 2021, l’unité de police dédiée à la sécurité routière a ciblé plusieurs lieux clés pour mener une vaste opération de répression.

Cette opération a permis à la PSSR de procéder à la saisie et à la mise en fourrière, de six (6) véhicules en mauvais état, dix-sept (17) motos- taxis dans le modèle tricycle et de démanteler une gare de taxis- motos à Cocody- Angré « fin goudrou ».

Selon le Directeur de la PSSR, l’activité de motos- taxis et tricycles est formellement interdite et sa mission est de veiller au respect strict de cette disposition. Pour lui, les contrevenants verront leurs motos partir en fourrière.

Aimé. Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires