Sign in
Download Opera News App

 

 

Spéculations sur l'état de santé de Ouattara, un pro-Soro déclare : << ce n'est pas un crime ...>>


Depuis des jours maintenant, des spéculations fusent de partout sur l'état de santé du Président de la République SEM Alassane Ouattara. Si cela semble avoir choqué plusieurs personnes, pour Mamadou Traoré, proche de l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori : '' ce n'est pas un fait nouveau, et ce n'est pas un crime de lèse majesté ".


L'état de santé du président de la République SEM Alassane Ouattara est au centre de discussions chaudes depuis des jours. Certains activistes proches de l'opposition annonçaient sans la moindre preuve que la santé d'Alassane Ouattara était chancelante. Une situation qui a provoqué l'ire des proches du président.

Dans sa tribune du mardi 01 septembre 2021, Mamadou Traoré proche collaborateur de l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori s'est dressé contre ceux qui sont contre les spéculations sur l'état de santé du Président de la République SEM Alassane Ouattara. Pour Mamadou Traoré, spéculer sur l'état de santé des dirigeants n'est pas nouveau et ne devrait en aucun cas être considéré comme un crime de lèse majesté. << les spéculations sur l'état de santé de nos dirigeants ne sont pas des phénomènes nouveaux. Elles existent depuis belles lurettes, surtout dans les pays dit développés >> a martelé Mamadou Traoré, ajoutant que Georges Pompidou,François Mitterant, Valery Giscard d'Estaing,Nicolas Sarkozy, Macron, Angela Merkel et même l'ancien poulain d'Alassane Ouattara ont été au centre de spéculations semblables >>

Pour Mamadou Traoré, '' il n'est logique que les partisans du président Alassane Ouattara s'offusquent contre ceux qui spéculent sur l'état de santé de Ouattara alors qu'eux mêmes n'ont pas manqué de le faire sur Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié.''

Continuant, Mamadou Traoré à laissé lire sur sa page facebook que même son leader Soro Guillaume Kigbafori qui suivait un régime d'amaigrissement a été au centre de spéculations qui disaient qu'il souffrait d'insuffisance rénale.

<< Spéculer donc sur l'état de santé des dirigeants n'est pas un phénomène nouveaux ni même un crime de lèse majesté. Ces différentes spéculations sur l'état de santé de nos dirigeants sont en réalité l'expression d'une peur des populations suite aux incertitudes liées au décès de ces dirigeants. >> a-t-il conclu


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

alassane ouattara mamadou traoré valéry giscard d'estaing

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires