Sign in
Download Opera News App

 

 

Mamadou Traoré met en déroute les détracteurs de Soro: "On sait qui est l'ennemi du Worodougou"

Abidjan, 16 mars 2021. Décès d'Hamed Bakayoko. Des Cyberactivistes pro-Ouattara lancent des piques à Soro. Certains vont jusqu'à créer un lien similaire entre ce dernier et la mort subite du "fils" d'Alassane Ouattara. Mais le camp Soro ne se laissera pas faire. L'un de ses plus proches collaborateurs volera à sa rescousse. 

Mamadou Traoré, proche collaborateur de l'ancien Premier ministre ivoirien Guillaume Soro répond aux détracteurs de son mentor ce jour, sur son compte officiel Facebook. En effet, selon l'ancien député sous le pouvoir Gbagbo, Soro est loin d'être à la base du décès de l'ex-maire d'Abobo.Selon lui, comment comprendre qu'il ait attenté à la vie d'une personne alors qu'il est absent du pays ? Il fait donc une similitude avec la mort d'IB, ancien chef de guerre et fils du Worodougou, mort et l'on avait voulu faire porter le chapeau au natif de kofiplé : "Hier,lorsque IB,fils du Worodougou, a été tué, ils ont accusé Guillaume Soro. Alors qu'à cette époque, Guillaume Soro n'était pas en Côte d'Ivoire. Il n'était pas non plus le chef suprême des armées." A-t-il précisé.

Il va aussi confier ceci : "Je rappelle qu'IB était le bon petit d'Alassane Ouattara. Avec la mort du fils chéri (Hamed Bakayoko), lui aussi bon petit, ils veulent récidiver. Contre toute logique, ils tentent d'accuser Guillaume Soro d'être à la base de sa mort. Pourtant, le président Alassane Ouattara a dit qu'il était mort d'un cancer. Cette fois-ci encore, Guillaume Soro n'était pas Présent quand le "fils" chéri d'Ado est mort."Toujours selon lui, "sans le savoir, ils accréditent la thèse de l'empoisonnement. Heureusement que cette fois-ci, leur accusation contre Guillaume Soro n'est pas passé. Cela est prouvé par les réactions des jeunes et des habitants de Séguéla (à cause du récent soulèvement populaire suite au décès d'Hamback).

Ainsi, donc, pour lui, l'ancien président de l'Assemblée nationale n'est concerné ni de près, ni de loin par cette histoire. Pour dire, Guillaume Soro étant du Worodougou, il ne pourrait faire de mal à ses propres "frères". L'ennemi du Worodougou est donc ces mauvaises langues qui tentent de semer la division entre les différents fils et filles de cette région du nord de la Côte d'Ivoire.

D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

alassane ouattara camp soro guillaume soro mamadou traoré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires