Sign in
Download Opera News App

 

 

Gifle à Macron / Choqué, un Maire Ivoirien réagit : "C'est l'institution qui est attaquée"

Dans la journée de ce mardi 8 Juin 2021, le monde entier a été témoin, par le biais des médias, d'une violence exercée sur le Président de la République (PR), Française, Emmanuel Macron pat un citoyen de ce pays.

Ce geste maladroit, qui n'a laissé personne indifférent, suscite des réactions souvent vives et des commentaires de partout à travers le monde entier.

En Côte d'Ivoire, le Maire de la Commune de Vavoua, située dans la région du Haut Sassandra, au centre ouest de ce pays, l'ancien international footballeur, reconverti dans la politique, est sous le choc.

Ce qu'il ne s'est abstenu de le manifester. Quelques instants seulement après l'acte, le Maire de Vavoua, a réagi à travers une publication sur la page Facebook "Bonaventure KALOU-officiel", pour fermement le concondamner.

Pour le Maire de Vavoua, le choc provient du fait qu'à ses yeux, ce n'est pas l'individu Emmanuel Macron qui est attaqué,mais plutôt, l'institution qu'est la Présidence de la République que l'homme incarne.

Pour cela, l'élu demande que cette violence ne soit pas banalisée. Bien au contraire, il exige une sanction exemplaire à l'encontre de l'auteur.

Voici l'intégralité du poste publié ar le Maire footballeur, Kakou Bonaventure :

<< Au delà de l'homme c'est l'institution qui est attaquée, quand je lis les commentaires de nombreux français qui justifient cet geste gratuit et honteux c'est intolérable.

La violence ne peut et ne doit jamais être banalisée, ce gugus mérite une peine exemplaire.>>

Bassira

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

Emmanuel Macron

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires