Sign in
Download Opera News App

 

 

Arrivée de Wagner au Mali : la France menace et menace

Offensives diplomatiques, sanctions contre les officiels maliens, la France d'Emmanuel Macron multiplie les démarches aussi bien auprès de ses partenaires que de la CEDEAO pour éviter le rapprochement entre Bamako et la force Wagner.

Jean Yves Le Drian semble en faire une affaire personnelle. Le confrère Africa Intelligence affirme dans sa parution de ce mercredi 06 octobre 2021 que le sujet était la priorité du ministre français des affaires étrangères, tant ses entretiens avec ses homologues occidentaux ont porté sur le sujet. L'objectif est de tuer le projet dans l'œuf ou de le retarder.

Paris aurait reçu selon notre confrère une " condamnation de principe" d'Alger vis à vis de l'arrivée de la force Wagner. Les relations tumultueuses entre Alger et le général Khalifa Haftar de la Libye, soutenu par Wagner, expliquent cette position.

Par ailleurs, ajoute le confrère, Macron actionne les chefs d'États africains. La CEDEAO prépare des sanctions individuelles contre les officiels maliens taxés de bloquer la bonne tenue de la présidentielle de février 2022. Même son de cloche pour Londres et Washington annoncent des sanctions économiques.

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

Emmanuel Macron France Wagner

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires