Sign in
Download Opera News App

 

 

Un cadre de Rhdp s’insurge contre la Rti, voici les raisons

  La radio diffusion Ivoirienne est pointée du doigt par un cadre du Rhdp. Mais que s’est t-il passé ? En effet Sangaret Zié Leonard Maire de la commune de Sassandra est très remonté contre ce media d’Etat. Selon l’édile de la population de Sassandra ce media d’Etat a manqué de professionnalisme dans l’affaire qui l’opposait avec un groupe d’élèves et éducateurs de Sassandra. Il a expliqué au micro d’une télé en ligne proche du Rhdp à l’émission 7 sur 4(7/4) « (…) j’étais tenue par l’obligation de réserve parce que je suis d’abord Officier de police judiciaire et Officier de police administrative donc je suis tenue par l’obligation de réserve comme vous m’offrez l’occasion ce que la Rti n’a pas fait. La grande rti pour cette affaire vient dans une ville dirigée par un maire ne s’adresse ni au maire, ni à un membre du conseil municipal publie et bombarde aux yeux de la nation que le maire de Sassandra aurait tabassé un enseignant et un élève. C’est triste! Pour une telle affaire où on devait équilibrer l’information, mais dans le journal de 20 heure, la Rti barre ‘’le maire tabasse un élève’’. C’est triste pour le parti que j’incarne,le Rhdp. je n’avais pas voulu descendre dans la boue mais comme vous m’avez demandé je devais éclairer la lanterne des uns et des autres », a explique le maire Sangaret Zié Leonard relavant ainsi le non professionnalisme de la Rti dans cette affaire. Il faut rappeler qu’au cours de cette affaire les résidences du maire ont été saccagées par un groupe de jeunes surexcités.

Sangaret Zié Léonard répond aux questions de la journaliste Ami Dosso à l’émission 7/4

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

rhdp rti sassandra

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires