Sign in
Download Opera News App

 

 

Fernand Dédéh : "Les réseaux sociaux ne sont pas un véhicule de la haine"

Fernand Dédéh, le journaliste et analyste politique appelé "Général" des blogueurs est à Korhogo depuis le vendredi 9 avril 2021, pour les funérailles traditionnelles de l'ex-premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Dans son encadré publié sur sa page Facebook, ce samedi 10 avril 2021, il déclare que « les réseaux sociaux ne sont pas un véhicule de la haine ». 

Il s'est exprimé sur l'utilité et l'intérêt des nouvelles technologies de l'information dans les relations humaines. « A peine, ma présence dans la capitale du Poro annoncée, que les contacts virtuels dans la ville se sont fait réels. Certains sont venus au contexte physique. Des quiconque qui appellent juste pour montrer leurs disponibilités et servir de guides au besoin.», a-t-il déclaré .

En plus d'être vecteur de Solidarité, les réseaux sociaux sont le signe de rapprochement et un lieu de rencontre. « Les réseaux sociaux : rapprocher les hommes, favoriser les rencontres, briser les barrières et les frontières. », a-t-il avancé.

La promotion de la liberté, de la fraternité, du respect de l'autre et de l'amour autres champs qu'offrent les réseaux sociaux, loin de la propagande de haine et de violence.

« Ils offrent un champ de liberté conditionnée par la responsabilité des utilisateurs. Ils participent ainsi à rendre le monde meilleur. Chacun est libre d'exprimer sa pensée et son opinion sauf à respecter les lois en vigueur, les codes sociaux, la dignité de l'autre, des minorités. Les réseaux sociaux ne sont pas un véhicule de la haine, de l'incitation à la violence. Bien compris, ils font avancer la Démocratie et constituent un puissant moyen du contrôle citoyen des actions des gouvernants et de tous ceux qui détiennent une parcelle du pouvoir. » a conclu le journaliste indépendant sur le sens des réseau sociaux.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

Fernand Dédéh

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires