Sign in
Download Opera News App

 

 

Après la manifestation des victimes de la crise postélectorale, Katina veut rencontrer Diaby Issiaka


Les dernières manifestations organisées par des victimes de la crise postélectorale en Côte d'Ivoire contre l'acquittement de l'ancien Président Laurent Gbagbo, continuent de susciter des réactions dans oa class politique.

Une des dernières provient de l'ancien Ministre sous le régime de Laurent Gbagbo, Koné Katina. Celui-ci déplore cette pratique, intervenant suite à l'acquittement de l'ancien Président, et au moment où on parle du retour de ce dernier au pays.

Dans une sortie dont le média Mel Essis Média TV, a fait écho sur son compte Facebook, dans la nuit du mardi 18 au [email protected] mai 2021, voici ce qu'à dit Katina à propos de ces manifestations :

<< Laurent Gbagbo a été acquitté , ça veut dire qu'il est innocent . Les gens veulent forcément utiliser les Victimes comme instruments pour quelqu'un dont vous avez certainement des raisons qui vous sont particulières, de lui en vouloir >>

L'ancien Ministre qui compatit aux douleurs a rappelé que le plus malheureux de cette situation est bien Laurent Gbagbo.

Aussi, poursuit-il :

<< Ce n'est pas en fesant ce genre de spectacle là que nous allons sauver la situation en Côte d'Ivoire . 

(...) La crise Ivoirienne, c'est une plaie profonde pour nous tous! Guérisons là avec des paroles douces . L'instrumentalisation , je suis pas d'accord .>>

Face à cette situation, Koné Katina, s'engage à rencontrer Diaby Issiaka, Président des victimes et principal organisateur de ces dites manifestations et donne les raisons qui motivent son initiative :

<<J'entends pouvoir rencontrer ISSIAKA DIABY pour l'écouter. Je vais le rencontrer pour qu'il nous explique un certain nombre de choses. Peut-être que nous ne savons pas et que lui il sait.>>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

Côte d'Ivoire Koné Katina Laurent Gbagbo Ministre

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires