Sign in
Download Opera News App

 

 

Kobenan Adjoumani : "le temps de la réconciliation est arrivée et tout le monde doit s'y inscrire''.

Le tout nouveau ministre d'État, Kobenan Adjoumani, s'est exprimé sur l'engagement du chef de l'État à permettre à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, de rentrer dans leur pays après leur acquittement définitif à la cour pénale internationale (CPI). Pour ce cadre du parti au pouvoir, ce n'est pas une surprise car connaissant le grand humanisme du président Ouattara.


En effet, le ministre d'État, Kobenan Adjoumani, a avoué sur les antennes de la Rti 1, qu'il n'était guère surpris de la décision du chef de l'État de permettre aux ex prisonniers de la CPI, l'ex président Laurent Gbagbo et son co-accusé Charles Blé Goudé, de rentrer chez eux en Côte d'Ivoire. Il loue ce grand humanisme qui a toujours caractérisé le président Ouattara. Un homme qui a la main sur le cœur, selon lui.

Le ministre d'État Kobenan Adjoumani, estime alors que le temps de la réconciliation est arrivé et tout le monde, surtout l'opposition, devrait désormais s'y inscrire. Ce qui permettra certainement à notre pays d'aller à la paix. Ce qui permettra également au gouvernement de mener à bien ses projets de développement pour le bonheur des populations.

Il faut donc saluer cette sortie ''soft'' du ministre d'État et porte-parole du Rhdp. Ces paroles apaisées des politiciens favoriseront sûrement une décrispation de l'environnement socio-politique.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

CPI Charles Blé Goudé Kobenan Adjoumani Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires