Sign in
Download Opera News App

 

 

Putsch au Burkina Faso : la réaction de l’Union Africaine et ce que Moussa Faki demande aux mutins

Suite aux évènements qui se déroulent au Burkina-Faso avec le renversement de l’ordre constitutionnel en cours, les réactions se multiplient pour condamner ce qui ressemblait depuis la matinée d’hier à manifestation de mécontentement de soldats de l’armée burkinabè avant de se muer dans la nuit d’hier à aujourd’hui en un coup d’Etat.

Dans un communiqué, le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat a déclaré suivre « avec une vive préoccupation la situation très grave au Burkina Faso ». En outre, il « condamne fermement la tentative de coup d’Etat contre le Président démocratiquement élu ». Par ailleurs, il appelle « l’armée nationale et les forces de sécurité du pays à s’en tenir strictement à leur vocation républicaine à savoir la défense de la sécurité intérieure et extérieure du pays.

Alors que le flou persiste encore sur le véritable lieu de détention du Président déchu, Moussa Faki Mahamat appelle les mutins « à assurer l’intégrité physique du Président de la République ainsi que tous les membres de son gouvernement ». Au nom de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat appelle « tous les acteurs militaires et politiques » à privilégier la voix du dialogue dans la résolution de cette crise.

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires