Sign in
Download Opera News App

 

 

Corruption en Côte d'Ivoire/ Ange Kessi envoie un message musclé aux magistrats ; les détails

La corruption en Côte d'Ivoire, est une triste réalité qui infeste plusieurs secteurs d'activités. Les hommes qui disent le Droit, les Magistrats, n'échappent malheureusement pas à cette plaie qui constitue un obstacle à une société d'équité.

Le Contre-Amiral Ange Bernard Kessi


Le Magistrat et Contre-Amiral Ange Bernard Kessi Kouamé, en sa qualité de Commissaire du Gouvernement, n'a pas manqué d'exprimer son mécontentement vis-à-vis de ses pairs, à l'occasion de la double cérémonie à savoir la rentrée judiciaire du Tribunal Militaire et de la prestation de serment de nouveaux magistrats militaires le 26 novembre dernier au Camp Gallieni au Plateau. << La lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire passe par nous. Le jour où il n’y aura plus un seul Magistrat corrompu en Côte d’ivoire, il n’y aura plus un seul ivoirien corrompu. Donc, nous devons nous assurer que nous sommes nous-mêmes propres avant de demander à la police ou à la gendarmerie d’aller chercher un militaire pour le juger >> a martelé le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi lors de cette double cérémonie solennelle.

Le Commissaire du Gouvernement, Ange Bernard Kessi


À cette cérémonie, ont prêté serment, 2 Magistrats et 3 Greffiers militaires. Cette déclaration est comme une interpellation des animateurs de l'appareil judiciaire en Côte d'Ivoire afin de redorer leur blason en cette période où l'État ivoirien fait la promotion de la bonne gouvernance et lutte contre la corruption sous toutes ces formes.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires